Quand l’automobile se met à l’impression 3D

Quand l’automobile se met à l’impression 3D

Il y a quelques années, on nous a surpris avec l’invention de l’impression 3d qui permet de réaliser des choses que nous n’avons jamais soupçonnées la possibilité. Une technologie tout à fait impressionnante a été en effet introduit dans notre quotidien pour changer complètement notre façon de voir le monde. L’usinage est alors une solution qui permet de copier un objet à l’aide d’une impression plus ou moins imposante pour le multiplier de manière simple et rapide. Depuis cette date, cette technologie envahit notre vie de tous les jours et les activités dans les industries se trouvent totalement chamboulées. Actuellement, même le secteur de l’automobile a changé sa façon de produire grâce à cette nouvelle technologie.

L’impression 3d et le secteur de l’automobile

L’industrie de l’automobile n’a pas attendu longtemps pour surfer sur la vague. Peu de temps après la popularisation de cette invention, les premiers essais ont été effectués pour voir jusqu’où elle va changer le monde. Actuellement, ce secteur ne peut plus faire l’impasse sur la nouvelle pratique pour la bonne raison qu’elle aide grandement pour faire face aux diverses contraintes d’un domaine en plein boom.

Lire également : Nouveau concept Hond a NSX

Effectivement, il faut admettre que la fabrication additive a favorisé l’ouverture de nombreuses branches d’activités dans la fabrication automobile. Eh oui, l’usinage est partout, dès les phases de prototypage fonctionnel à la production des pièces séries, tout en passant bien entendu sur la création du design et la réalisation d’outillage.

Pour tout dire, le secteur de l’automobile est l’un des principaux pionniers dans l’intégration de la fabrication additive dans leurs activités.

A lire aussi : Nouveautés pour les BMW Série 3, Série 4 Coupé et X5

Principaux atouts d’intégrer la fabrication additive dans l’industrie automobile

Cette nouvelle technologie permet aux grandes marques de fabriquer sans difficulté des maîtres-modèles avec une grande précision. L’adoption de cette méthode innovante se veut alors très stratégique dans l’homologation des propriétés mécaniques des pièces avant de procéder à la production de l’outillage. Cela est devenu possible grâce au prototypage. Il s’agit alors d’un moyen de réduire de manière considérable le budget et le temps consacrés à la production de l’outillage en question.

Par ailleurs, l’optimisation du niveau de détail ainsi que la finesse des maîtres-modèles sont aussi un avantage non négligeable. C’est une expérience nettement plus agréable et plus enrichie encore en comparaison avec les méthodes traditionnelles.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la fabrication addition a changé positivement le processus de fabrication des automobiles.

L’impression 3d par injection pour la fabrication des petites séries

Cette nouvelle technologie est utilisée massivement dans l’industrie de l’automobile pour la fabrication des petites séries. Ici, la technique par injection sur des moules spécifique est la plus adoptée. Encore une fois, c’est une solution par excellence qui permet une grande réactivité toute en réduction les dépenses liées à la production des pièces de petites séries.

Grâce à cette nouvelle pratique, il est tout à fait possible d’imprimer différentes itérations d’un moule dans un délai très réduit. Cela permet de tester rapidement les prototypes sans perdre du temps afin d’accélérer ainsi la vente du produit sur le marché.