Qui est Sévérine Meny ?

Le : 29 octobre 2018 - 02:15

Sévérine Meny est souvent présentée comme la femme de Sébastien Loeb. Ce dernier est un célèbre champion de courses automobiles. Il a décroché consécutivement avec expertise 9 titres mondiaux. Mais Sévérine Meny est plus que la femme de Loeb. C’est aussi la mère d’une fille et un accroc du volant. Une passion qui est à l’origine de sa rencontre avec Loeb. On vous dit tout sur cette femme brillante.

A voir aussi : Le Tour de France de Jaguar

Sévérine Meny : une fille de pilote de rallye

Née le 12 décembre 1977, Sévérine Meny avait toutes les chances de son côté pour devenir une véritable amoureuse du moteur. Son père, en plus d’être concessionnaire de véhicules, était aussi pilote de rallye. Sévérine a ainsi grandi dans un environnement de voitures et de courses. C’est un critère qui la prédestinait à devenir une adepte de véhicules et de vitesse. Richard Meny, son père, l’a très tôt habituée aux bruits des moteurs et à l’agréable sensation de remporter des trophées.

De sa rencontre avec Sébastien Loeb

Sévérine et Sébastien se sont vus pour la toute première fois en 1996 à Nancy. Les deux jeunes pilotes de rallye prenaient tous deux parts à la finale du concours Rallye Jeunes de la Fédération. L’un des faits qui l’ont le plus marquée chez Sébastien est qu’il portait une boucle d’oreille. Lorsqu’elle doit raconter cette journée, elle se souvient aussi que Sébastien faisait le dingue sur le parking à la fin de l’épreuve. Mais les deux jeunes ne se sont pas rapprochés ce jour-là. Ils vont devoir attendre le concours Rallye Jeunes de 1999 pour être présentés par l’un de leurs amis communs. Sébastien était venu cette fois-ci pour soutenir l’un de ses amis qui prenaient part au concours. Mais cette fois, Loeb ne portait plus de boucle. Loeb et Meny se sont plus sur le champ et leur aventure a pu commencé.

A lire également : Nouveau concept Hond a NSX

De leur mariage en 2005

Le mariage du couple Loeb remonte à 2005. Sébastien Loeb n’était pas vraiment pour un mariage dès le départ. Ce qui importait pour lui était les enfants. Mais c’était peu connaitre Sévérine Meny qui voulait d’un mariage bien organisé. Son principal objectif en organisant ce mariage était de réunir les membres des deux familles ainsi que leurs amis afin de faire une belle et inoubliable fête. Sébastien en était heureux en fin de compte ; l’événement s’est déroulé dans les meilleures conditions.

Selon Sévérine Meny, son mari ne présente pas les traits d’un homme jaloux. De plus, il n’est pas très romantique. Mais elle ne lui en veut pas pour autant, car elle non plus n’est pas très romantique. Elle est encore moins jalouse.

Sévérine Meny : une mère heureuse

La fille du couple Loeb est née en 2007, environ deux ans après le mariage. La jeune fille ne voit pas son père tout le temps. Celui-ci est presque tout le temps sur les pistes du monde à la recherche d’un nouveau titre. Il a fait de sa chose le fameux Championnat du monde des Rallyes WRC.

Toutefois Sévérine raconte que la première fois que Valentine est montée en voiture, elle était aux côtés de son père. Elle avait à peine un mois et elle était dans son cosy. Ils ont fait le tour de la ville.

Une copilote compétente

Sévérine Meny a été pilote. Mais cette aventure n’a pas duré longtemps. Elle reçoit ainsi des conseils de son mari. De plus, elle est la copilote de son mari lorsqu’ils font du rallye. Pour les trente ans de sa femme, Sébastien avait loué un circuit avec une voiture rallye. Sévérine précise toutefois qu’elle ne désire pas être la copilote d’un autre pilote. En effet, elle reçoit plusieurs demandes ou propositions, mais elle les rejette toutes.

Une semi-retraite pas très convaincante

Quelques jours après avoir remporté son neuvième titre, Sébastien annonçait sa semi-retraite. C’est une nouvelle qui aurait certainement pu faire une heureuse : sa femme. Mais ce n’est pas vraiment le cas, car Sébastien veut s’essayer à la course sur la route. Un nouveau défi que le champion du monde s’est lancé. Pour atteindre ses objectifs, il va devoir s’entrainer énormément. Pour Sévérine, il ne sera pas toujours à la maison, mais ils ne manqueront pas d’être en contact à longueur de temps. Sévérine avoue qu’elle sera toujours aux côtés de son époux lors des compétitions et des entraînements. Mais il leur arrive de ne pas se voir pour des raisons de déplacement. Dans ces cas-là, le couple s’appelle plus de 30 fois en journée.

Pour Sévérine, son mari a son soutien infaillible pour ses nouvelles aventures. Elle sait en effet qu’il sera impossible de lui retirer la passion que son mari a pour les courses. C’est d’ailleurs une passion partagée et elle se souvient toujours que c’est ce qui les a réunis dès le début de leur relation amoureuse.

 

A propos

Hello. Je m’appelle Samuel, je suis responsable d’une concession automobile à Rennes. Je suis bien entendu un grand passionné de voiture. Je partage donc ici avec vous quelques actus.

 

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!