Vignette Crit’air : focus sur les villes concernées

Vignette Crit’air : focus sur les villes concernées

La vignette Crit’air, aussi connue sous l’appellation certificat qualité de l’air, est un outil mis en place dans le but de limiter la pollution de l’air. La réduction de la pollution de l’air permet, en effet, d’améliorer la qualité de ce dernier afin qu’il ne porte pas atteinte à la santé des personnes âgées ou encore celles souffrant d’une maladie chronique. Dans certaines villes françaises, la possession de ce certificat est nécessaire afin de pouvoir circuler dans les rues de la ville. Quelles sont-elles et quelles sont les règles instaurées au sein de ces zones ? Les réponses ci-après.

Les ZFE-m et les ZPA

Ces sigles désignent respectivement les Zones à faibles Émissions – mobilité ainsi que les Zones de Protection de l’Air. Dans les ZFE-m, connues anciennement sous le terme Zones à Circulation restreinte ou ZCR, la présence d’une vignette Crit’air sur les véhicules en circulation est obligatoire, et ce, en permanence. En revanche, dans les ZPA, la présence des vignettes n’est requise que lors des pics de pollution.

A lire également : Comment immatriculer un camion acheté en Allemagne ?

Ci-dessous la liste des ZFE-m et des ZPA en novembre 2021 :

  • Aix – Marseille – Provence ;
  • La métropole de Grenoble ainsi que le département de l’Isère ;
  • La métropole de Lille ;
  • Les villes de Lyon et Villeurbanne ;
  • Montpellier – Méditerranée ;
  • Nancy : obligatoire depuis la date du 1erjuin 2021 ;
  • Nice et Côte d’Azur ;
  • Rouen – Normandie ;
  • La métropole de Grenoble Strasbourg ;
  • Toulon – Provence – Méditerranée ;
  • La MGP ou Métropole du Grand Paris : les véhicules ayant une vignette Crit’air de niveau 3 seront interdits à la circulation à partir du 1erjanvier 2022, ceux ayant une vignette de niveau 2 le seront aussi en 2024. Cela permet d’éliminer de la circulation, les voitures les plus polluantes, notamment les diesels.

Le certificat doit obligatoirement être posé sur le pare-brise du véhicule.

A voir aussi : Peut-on demander un duplicata de permis de conduire à distance ?

Enfin, il y a la ville de Toulouse où les voitures classées niveau 4 et 5 ne peuvent plus circuler si le pic de pollution dure plus de 2 jours. Ces véhicules peuvent cependant continuer à circuler à condition qu’ils servent de véhicules pour covoiturage et qu’il y a au moins 3 personnes dans la voiture.

Les ZPAd

Les ZPAd ou Zones de Protection de l’Air départementale désignent les zones de protection de l’air dont les limites ne sont pas fixées à l’avance et où les restrictions de circulation peuvent ne s’appliquer que de façon temporaire.

Ci-dessous la liste des ZPAd actuelles :

  • Angers ainsi que Maine-et-Loire ;
  • Auch et Gers ;
  • Bordeaux et Gironde ;
  • Chartres ainsi qu’Eure-et-Loir ;
  • Clermont-Ferrand et Puy-de-Dôme ;
  • Guéret et Creuse ;
  • La Roche-sur-Yon et Vendée ;
  • Marseille et Bouches-du-Rhône ;
  • Montpellier et Hérault ;
  • Niort et Deux-Sèvres ;
  • Orléans et Loiret ;
  • Pau et Pyrénées-Atlantiques ;
  • Poitiers et Vienne ;
  • Valence et Drôme.

Il convient de noter qu’à part les villes et départements mentionnés ci-dessous, d’autres villes seront concernées par les vignettes Crit’air d’ici la date du 31 décembre 2021.