Nos conseils pour acheter une voiture d’occasion

Nos conseils pour acheter une voiture d’occasion

En 2020, 3 fois plus de voitures de seconde main ont été vendues en France par rapport aux voitures neuves. Il faut reconnaître que le marché de l’occasion se porte très bien malgré la crise. Si les voitures d’occasion représentent un réel attrait pour les conducteurs, que faut-il savoir avant d’acheter une voiture d’occasion ?

Vérifiez en détail la carrosserie

L’état extérieur d’un véhicule est bien souvent l’un des principaux critères d’achat en seconde main. Élément naturellement le plus visible, c’est bien évidemment le premier point à vérifier.

A voir aussi : Pour quelles raisons acheter une Renault d’occasion à Mulhouse ?

Toutes les parties de la carrosserie doivent être vérifiées et n’hésitez pas à vérifier tous les détails. L’objectif est de déceler d’éventuelles réparations car elles influencent le prix de revente d’un véhicule, surtout si elles ne sont pas mentionnées par l’acheteur lors de la vente.

Bosses et rayures doivent éveiller des soupçons mais surtout, l’idée est de toucher la carrosserie de façon à repérer les moindres variations de niveau. Dès que vous détectez une variation, n’hésitez pas à questionner le vendeur sur les raisons.

A lire également : Voiture miniature : comment choisir et où acheter ?

En effet, en tant qu’acheteur, obtenir un véhicule en bon état est primordial et idéalement, faire appel à un carrossier pour détecter la moindre bosse et, éventuellement, une réparation récente serait un gage de transaction réussie, et donc de sécurité lors de vos prochains trajets.

Par exemple, si les phares avant ont un aspect différent, il y a de fortes chances qu’ils n’ont pas été remplacées au même moment. C’est généralement ce qui se passe lorsqu’une voiture a eu un accident qui a cassé l’un des phares. Dans ce cas, vérifiez la carrosserie environnante pour vous assurer que le choc n’a pas atteint celle-ci. Même chose pour la partie arrière.

Testez la mécanique et l’électronique

La partie mécanique est très importante lors de l’achat d’une voiture d’occasion, peu importe la marque. En effet, à force de rouler, les pièces en mouvement s’usent et la voiture est de moins en moins fiable.

Vérifier le carnet d’entretien et le contrôle technique est une chose, mais plusieurs vérifications sont également nécessaires afin d’éviter les mauvaises surprises.

La première chose à vérifier est la présence d’une éventuelle fuite d’huile. Si c’est le cas, évitez d’acheter le véhicule, car cela sous-entend des problèmes mécaniques plus importants.

Pensez également à bien écouter le ronronnement du moteur pour chaque régime. Au moindre bruit inquiétant, posez des questions à l’acheteur sur l’entretien du moteur et testez la conduite de la voiture.

Au passage, pendant le test, testez également les autres éléments mécaniques, notamment l’embrayage (si boite de vitesse manuelle), le freinage bien évidemment, mais aussi les clignotants et tous les autres éléments électroniques à disposition dans l’habitacle.

Pour l’embrayage par contre, s’il vous est difficile de passer la première vitesse même avec la pédale d’embrayage enfoncée, il y a sans doute un problème au niveau des commandes. Il peut s’agir d’un défaut de réglage ou d’une fuite de fluide, mais c’est toujours un défaut.

Si, au contraire, les vitesses entrent facilement, mais qu’il faut accélérer énormément pour avoir de la puissance, le problème vient du disque d’embrayage. Pour s’en assurer, passez la première, gardez un pied sur le frein et enlevez l’embrayage.

Si le moteur cale, ça peut passer. Mais si le moteur continue à tourner, le disque d’embrayage est défectueux. Un remplacement sera nécessaire.

Le châssis en point d’orgue

Il est également important de vérifier en profondeur l’état du châssis de la voiture.

Si le châssis présente des signes d’oxydation évidente, il est préférable d’en arrêter là. Une voiture avec un châssis rouillé est loin d’être sécurisée. À tout moment, il risque de lâcher et la réparation risque de coûter cher.

Aussi, il est aussi important de vérifier que le châssis est parfaitement droit. Dans le cas contraire, si le châssis a été touché pendant un accident, la sécurité est compromise.

Pour vérifier si le châssis est droit ou pas, essayez de lâcher le volant sur une route droite (à faible vitesse bien sûr) et voir si la voiture tire vers un côté. Si c’est le cas, il y a de fortes chances que le véhicule ait fait un accident et les réparations risquent d’être coûteuses.

Enfin, pour éviter les mauvaises surprises, prenez soin de vérifier tous les autres équipements de la voiture. Allumez les feux, démarrez le chauffage, mettez l’essuie-glace, baissez les vitres, etc. Bref, vérifiez tous les détails possibles. Un seul petit détail peut, à terme, devenir un gros problème et le contrôle technique est de plus en plus exigeant.