Comment déclarer un bris de glace voiture à son assurance ?

Comment déclarer un bris de glace voiture à son assurance ?

La souscription à une police d’assurance fait partie des nombreuses obligations qui incombent aux propriétaires de véhicules.

Souscrire à une assurance contre les dommages éventuels que pourrait subir son engin permet d’y faire face en toute sérénité.

A lire aussi : Faire appel à un épaviste ? Le pour et le contre

Cependant, nombreux sont ceux qui ignorent encore qu’en cas de bris de glace de leur voiture, il est possible de bénéficier d’une indemnisation auprès de leur assureur.

L’assurance bris de glace permet en effet de prendre en charge tous les éléments vitrés de la voiture en cas de sinistre.

A voir aussi : 5 raisons de faire travailler un carrossier non agréé

Qu’il s’agisse des dommages sur les vitres latérales, le pare-brise, le toit panoramique, la lunette arrière ou encore des optiques de phares, vous pouvez faire jouer votre police d’assurance. Mais comment déclarer alors un bris de glace de votre véhicule ?

En quoi consiste l’assurance bris de glace ?

Lors d’un accident de circulation, de tentatives de vol ou en cas de vandalisme orchestré sur votre véhicule, un bris de glace peut survenir.

En souscrivant à une formule d’assurance automobile, vous vous assurez ainsi d’être indemnisé en cas de dommages.

Grâce à votre assurance bris de glace, vous bénéficiez d’un certain nombre de garanties. Cependant, la garantie liée au bris de glace n’est pas systématique.

En effet, elle n’est pas automatiquement incluse dans votre contrat d’assurance automobile. Il s’agit en réalité d’une clause optionnelle qui peut être ajoutée dès lors que vous en faites la demande.

En somme, la garantie du bris de glace vous permettra de faire la réparation impact pare-brise après avoir obtenu une indemnisation. Certaines formules peuvent prendre également en charge les impacts sur les rétroviseurs et les phares.

Bon à savoir : en fonction des contrats d’assurance, votre garantie bris de glace s’accompagnera d’une franchise.

En d’autres termes, il s’agit d’une clause qui stipule que pour certains éléments vitrés de la voiture, les frais de réparation seront à votre charge.

Le montant de ladite franchise est clairement mentionné dans les dispositions du contrat. Selon les assureurs, les montants peuvent différer.

Procédure pour déclarer un bris de glace

Pour être certain de bénéficier rapidement de votre assurance bris de glace, certaines démarches sont à suivre.

  • Assurer la protection des zones endommagées: la protection des parties abîmées sur le véhicule permet d’éviter que les dommages s’étendent sur d’autres surfaces. Ainsi, les dégâts ne prendront plus des proportions beaucoup plus grandes ;
  • Faire la déclaration du sinistre: suivant les textes en vigueur, vous avez pour obligation de déclarer le sinistre auprès de la société d’assurance dans les cinq jours ouvrables qui suivent la survenue du bris de glace. Sans obtenir une autorisation préalable de votre assureur, aucune réparation ne doit être faite. Sur la plupart des sites web des sociétés d’assurance, et en l’occurrence sur le site de votre assureur, vous pouvez télécharger la lettre de déclaration de sinistre type ;
  • Procéder à la réparation du sinistre: ensemble avec votre assureur, vous ferez le point des dommages subis. Celui-ci vous orientera vers un garage agréé qui se chargera de la réparation. Le montant restant à charge vous sera adressé après la réparation complète.