Les perspectives salariales pour les professionnels de la mécanique en 2022

Les perspectives salariales pour les professionnels de la mécanique en 2022

En mécanique automobile ou même en mécanique industrielle, ces métiers sont tous bien différents les uns des autres. Selon plusieurs critères, les agents qui travaillent dans le milieu de la mécanique vont gagner des salaires bien différents. Voyons ce qui joue dans la définition des grilles des salaires en mécanique pour les salariés et autoentrepreneurs dans ce domaine.

Le salaire de ces métiers en fonction de plusieurs critères

Avant de connaître les salaires mecanicien, il faut mettre en avant différents critères qui entrent en jeu dans la définition des grilles des salaires. Quels sont ces critères ?

A lire aussi : Le mastic pour la voiture est souvent idéal

Selon la spécialité et la formation

Tout d’abord, la spécialité et la formation des agents vont jouer un rôle crucial dans l’attribution du salaire. Vous l’avez compris, le domaine de la mécanique est assez large et concerne de nombreux secteurs au sein même de la mécanique.

Par exemple, il y a la mécanique automobile pour les voitures, mais pas seulement. On retrouve aussi des métiers dans la mécanique industrielle comme technicien d’usinage ou encore dans la mécanique aéronautique et la mécanique d’aviation. Pour réparer et développer des voitures, des machines, des avions, etc, ces mécaniciens sont essentiels.

A découvrir également : Automobile : que doit contenir votre kit de sécurité ?

L’expérience des mécaniciens

Évidemment, comme tout emploi, peu importe le domaine, l’expérience joue souvent dans la définition des salaires. Des agents qui ont 10 ans d’expérience gagneront souvent un peu plus qu’un début dans le domaine. En fonction du nombre d’années de travail déjà effectuées en mécanique, les grilles varient énormément.

En fonction de l’entreprise

Enfin, le dernier critère principal dans la définition des salaires des agents en mécanique, il y a l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Selon l’endroit et le type d’entreprise, les salaires vont réellement varier.

Parmi les différents types d’entreprises, il y a le travail pour un artisan, pour un concessionnaire ou même un centre de réparation dans l’automobile, une entreprise industrielle qui fabrique des pièces. Puis il est aussi possible qu’un mécanicien travaille à son compte et dans ce cas les salaires seront aussi bien différents pour ces agents en mécanique.

Les perspectives salariales pour les professionnels de la mécanique en 2022

Les grilles de salaire pour les agents en mécanique

En fonction de l’entreprise, de la formation, mais aussi en fonction de l’expérience, chaque travail sera rémunéré différemment.

Concernant les différents domaines, un mécanicien industriel comme un technicien d’usinage va gagner en moyenne 2 000 euros par mois en débutant.

Si l’on se concentre plus sur la mécanique automobile et que l’on compare selon l’entreprise, les agents qui travaillent dans une petite entreprise pour un artisan seront rémunérés autour du SMIC pour évoluer par la suite et atteindre les 1 800 euros.

Exercer ce métier pour une plus grande entreprise comme un concessionnaire sera plus avantageux au niveau des salaires puisqu’en moyenne, un débutant touche 1 600 euros et le salaire peut atteindre les 2 300 euros pour un mécanicien. Enfin, en auto entreprise, là encore les salaires vont énormément varier, passant de 2 500 euros à 5 000 euros/mois.

Terminons avec les autres métiers en mécanique avec notamment les agents qui travaillent dans la mécanique aéronautique ou encore pour les avions. En mécanique aéronautique, il faut compter en moyenne 1 900 euros par mois et 2 300 euros pour les salariés qui travaillent dans la mécanique d’aviation.