Moto avec un passager : 3 règles de sécurité

Moto avec un passager : 3 règles de sécurité

Lorsque vous roulez seul à moto, vous n’êtes pas à l’abri des nombreux accidents qui peuvent survenir durant votre parcours. Les dangers routiers auxquels vous êtes exposés deviennent plus importants lorsque vous devez transporter un passager. Il faut en effet comprendre qu’en raison de son poids, la présence de ce dernier influe sur votre conduite. Pour arriver donc à destination sain et sauf, vous devez non seulement redoubler de vigilance et surtout respecter certaines règles de sécurité.

1. Préparer la moto à recevoir le passager

Préparer la moto est une opération qui consiste à mettre l’engin en conditions pour recevoir le passager. Ainsi, vous devez vous assurer que la moto dispose de poignées de maintien, d’une paire de repose-pieds et d’une seconde place, tous destinés au passager.

A lire en complément : Personnaliser sa moto pour un enduro ! Comment faire ?

Ces caractéristiques sont des conditions légales que doit remplir votre moto si vous devez y remorquer une personne à l’arrière. La case S1 de votre certificat d’immatriculation constitue le moyen de savoir si votre engin est apte ou non.

Outre cela, retenez que si le passager est un enfant de moins de 5 ans, vous avez l’obligation d’équiper la moto d’un siège spécifique. Si vous devez plutôt voyager avec votre animal de compagnie, c’est dans un sac comme ceux-ci que vous devriez le mettre.

A lire en complément : Bien choisir votre casque de moto : sécurité, prix et esthétique

Précisons par ailleurs qu’il est aussi important de surgonfler les pneus de la moto en raison du poids supplémentaire qu’elle devra supporter. Pensez aussi à vérifier l’état de la hauteur du faisceau de phare, de l’amortisseur arrière et du système de freinage.

2. Porter des équipements de sécurité

Votre passager est tout aussi bien que vous exposé aux divers dangers routiers. De ce fait, vous ne devez pas être le seul à porter des équipements de protection. La personne à l’arrière de votre moto en a également besoin.

Étant donné que vous êtes juridiquement responsable de la sécurité de votre passager, vous devez vous assurer qu’il porte une paire de gants homologués puis un casque de protection adapté à la taille de sa tête. Vérifiez également que le passager porte un pantalon et une veste de protection qui lui sont parfaitement ajustés.

3. Inculquer des règles de bonnes conduites au passager

Si le voyage à moto va bien se passer, cela dépendra de vous, mais aussi du passager transporté. Pour vous assurer que ce dernier sera prudent tout au long du trajet, prenez le soin de lui rappeler certaines règles de bonnes conduites.

La personne que vous transportez à l’arrière de votre moto doit en effet comprendre que dans les virages, elle a l’obligation de vous accompagner dans vos mouvements. Le respect de cette règle va favoriser votre parfait équilibre de conduite. Elle devra par exemple rester droite lorsque la moto est droite et se pencher lorsque l’engin est incliné.

Outre cela, le passager devra attendre votre signal avant de descendre ou de monter de la moto, et ce même si cette dernière est à l’arrêt. De plus, durant le parcours, il doit toujours garder ses pieds sur les repose-pieds. De même, il ne doit pas vous gêner pendant votre conduite.