Que faire d’une voiture accidentée et encombrante ?

Que faire d’une voiture accidentée et encombrante ?

Vous avez acheté une nouvelle voiture et vous ne savez que faire de l’ancienne ? Hors service depuis peu ou longtemps, elle est plus encombrante qu’autre chose, car vous ne vous en servez plus. Alors, comment vous en débarrasser ? Quelles sont les différentes options qui s’offrent à vous et quelle est la plus adaptée selon l’état de la voiture ?

Faites appel aux services d’un épaviste

Que la voiture dont vous voulez vous séparer soit endommagée après un accident ou qu’elle soit seulement trop vieille pour rouler, vous pouvez recourir aux services d’un épaviste. Il faut comprendre que les véhicules hors d’usage sont considérés comme des déchets polluants et qu’ils représentent un danger. Leur destruction est ainsi la solution la plus évidente.

A lire en complément : Financer l’achat d’une voiture : pensez au crédit à la consommation

Pour ce faire, les véhicules sont amenés dans un centre VHU (véhicules hors d’usage), communément appelé la casse. Pour éviter d’avoir à transporter le véhicule vous-même et à entamer les différentes formalités, vous pouvez recourir aux services d’un épaviste. Ce dernier est agréé pour accéder aux centres VHU.

Quel est le rôle de l’épaviste ?

L’épaviste est un professionnel spécialisé dans l’enlèvement d’épave. Il va ainsi se déplacer sur les lieux pour prendre en charge le véhicule dans le respect des normes de sécurité. Il va également s’occuper de toutes les formalités administratives.

A lire également : Moments clés de l'histoire de la Formule 1

Une fois arrivé à la casse, le VHU sera traité pour éliminer les éléments toxiques et dangereux comme l’huile du moteur, la batterie, le caoutchouc… Ensuite, les différentes pièces qui peuvent être recyclées seront enlevées.

épaviste centre VHU

L’intérêt de faire appel à un épaviste de proximité

Si vous voulez vous débarrasser de la voiture rapidement et vous affranchir des différentes démarches, vous pouvez faire appel à un épaviste de proximité. En d’autres termes, c’est un épaviste qui se trouve dans la ville ou dans la ville la plus proche de la localité où le VHU est stationné.

Pour trouver un épaviste de proximité, vous pouvez demander autour de vous. Un proche ou une connaissance peut vous faire d’excellentes recommandations. Pour aller plus vite, vous pouvez vous renseigner sur internet. Ainsi, trouvez un épaviste à proximité, dans votre ville, en consultant les sites dédiés à ce service.

De chez vous, vous allez profiter d’une intervention rapide. En plus, vous allez même obtenir le certificat de cession pour destruction du véhicule pour l’assurance directement. Vous allez faire des économies, car vous allez payer des frais de déplacement beaucoup moins élevés. La plupart du temps, les services sont même gratuits.

Faire appel à un épaviste : quels avantages ?

Les services d’un épaviste ont pour premier avantage d’être peu coûteux et même gratuits dans certains cas. En effet, la plupart du temps, solliciter les services d’un épaviste vous permet de vous débarrasser de votre voiture HS sans débourser un centime.

Ensuite, c’est une solution qui vous facilite vraiment la tâche, car vous n’avez qu’à remplir un certificat de cession de votre véhicule pour destruction. C’est l’épaviste qui va amener la voiture au centre VHU.

Par ailleurs, service gratuit ne signifie pas longue attente ! En effet, même si les prestations d’un épaviste sont gratuites, il va vous débarrasser de votre épave rapidement (dans la journée selon leur planning). Ces professionnels ne sont d’ailleurs pas difficiles à trouver ni à contacter directement.

Pour s’assurer que l’enlèvement de l’épave se fasse le plus rapidement possible, l’épaviste ne va pas vous demander de remplir un formulaire sur place. En effet, il peut venir au lieu de stationnement de l’épave rapidement, généralement dans la journée.

Enfin, en envoyant votre voiture à la casse, vous allez échapper à toutes les contraintes causées par le VHU. Vous allez également être sûr de ne plus risquer des sanctions en lien avec la détention d’un tel véhicule.

Quelle est la procédure à suivre pour mettre sa voiture à la casse ?

Si vous voulez mettre votre voiture à la casse et que vous passez par un épaviste, vous devez préparer quelques documents. En les préparant avant la venue de l’épaviste, vous aurez l’assurance de vous débarrasser de la voiture rapidement.

Vous devez préparer les documents suivants :

  • la carte grise barrée et signée (si le véhicule fait l’objet d’une cession pour destruction, vous devez y mettre la mention « cédé le… pour destruction »),
  • le certificat de cession comme dans toute cession de véhicule,
  • un certificat de non-gage qui va renseigner sur l’état administratif du véhicule.

Si vous êtes dans le cadre d’une succession, vous devez joindre à ces documents une attestation du notaire. Cette dernière peut être remplacée par une attestation sur l’honneur, précisant que vous êtes l’héritier du véhicule, que la succession n’est pas contestée. Le dossier doit aussi être complété par un certificat de décès. En contrepartie, vous allez recevoir un certificat de destruction. Ce document doit être remis à votre assureur.

Notez que pour remettre le véhicule au centre VHU, le contrôle technique n’est pas nécessaire. Enfin, pensez à conserver une photocopie de la carte grise barrée et du certificat de cession.

La vente de voiture pour pièces détachées

Mis à part l’option épaviste, vous pouvez aussi vendre votre voiture hors d’usage pour pièces détachées. Notez qu’il s’agit d’une opération réglementée qui est interdite dans certains cas. Il est ainsi indispensable de bien vous renseigner avant de procéder à la vente.

Pour savoir si, en ce qui vous concerne, la vente est autorisée ou non, il faut prendre en compte quelques points :

  • il s’agit d’un véhicule roulant ou d’un véhicule non roulant,
  • l’acheteur est en France ou à l’étranger.

vendre pour pièces détachées

Si vous avez un véhicule non roulant

La loi est bien claire sur ce point : il est formellement interdit de vendre un véhicule non roulant à un particulier en France. Ainsi, si c’est votre cas, vous devez céder la voiture à un centre VHU si vous voulez vous en débarrasser.

Par ailleurs, l’État vous autorise à annuler la carte grise si vous voulez garder le véhicule chez vous. Dans ce cas, vous pouvez récupérer des pièces, mais uniquement pour un usage personnel, pas pour les vendre.

Si vous avez un véhicule roulant

Si votre véhicule peut encore rouler, vous pouvez le vendre pour pièces détachées à un particulier. Pour témoigner de l’état de la voiture, il faut que vous passiez le contrôle technique. Vous devez ainsi présenter ce document, délivré il y a moins de 6 mois.

Notez toutefois que la vente de voiture pour pièces n’est pas un fait juridiquement reconnu. En effet, même si la voiture est en très mauvais état, vous allez néanmoins suivre la procédure de cession de voiture d’occasion classique.

Logiquement, l’acheteur va récupérer les pièces à son profit après la vente. Toutefois, il est conseillé de rédiger un contrat de vente en bonne et due forme qui précise clairement l’état dans lequel le véhicule a été vendu. Cela vous permet de vous prémunir de tout recours de la part de l’acheteur.

Faites réparer le véhicule sur place

La troisième option possible, c’est de garder la voiture en la faisant réparer. Si vous hésitez ou que vous avez finalement envie de garder la voiture, notez que vous pouvez faire venir un mécanicien sur place pour la remettre en état. C’est une solution parfaite dans le cas d’un véhicule en mauvais état. En effet, le fait d’emmener la voiture dans un garage peut être une contrainte, notamment si elle ne peut pas rouler.

Le professionnel va pouvoir déterminer si les réparations peuvent être faites sur place, ce qui est le cas, la plupart du temps. En effet, il arrive souvent à réparer la voiture HS sur place pour que vous puissiez l’amener par la suite facilement au garage pour continuer les réparations.

Bien entendu, vous allez devoir préparer un budget pour les réparations. Si le véhicule est encore en bon état, vous allez pouvoir le remettre sur pieds sans vous ruiner. D’ailleurs, c’est une dépense indispensable si la voiture a une valeur sentimentale (vous l’avez héritée…).

réparer véhicule HS

D’ailleurs, notez que l’intervention d’un professionnel qui vient sur place coûte 20 à 30 % moins cher que si vous l’ameniez en concession ou en garage franchisé. Cela s’explique, en partie, par le fait que le mécanicien à domicile n’a pas besoin de payer pour le local un garage ou d’une concession. Par ailleurs, il n’a pas à supporter les coûts liés aux infrastructures, l’entretien du matériel…

En faisant venir un mécanicien sur place, vous n’allez pas perdre de temps. En effet, vous n’aurez pas à consacrer une journée entière pour amener la voiture au garage. Pendant que le mécanicien s’occupe de votre voiture, vous pouvez vaquer à vos occupations. Vous pouvez aussi participer à la réparation ou simplement passer du temps sur place si vous le souhaitez.

Vous allez trouver facilement un mécanicien sérieux et expérimenté en faisant de petites recherches sur le net. N’hésitez pas à demander des devis pour comparer les offres et trouver celle qui vous parait la plus avantageuse. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la réputation du mécanicien avant de prendre votre décision pour être sûr d’avoir affaire à un professionnel fiable.