Faire passer son dossier de LOA

Faire passer son dossier de LOA

Pour le leasing, le concessionnaire propose une location avec option d’achat, LOA, ou une location de longue durée. Vous avez compris : pour le LOA, vous pouvez être propriétaire de cette voiture à la fin de la période de location et ce, à petit prix. Cette solution vous intéresse-t-elle ? Sachez que le concessionnaire ne va pas accorder toute demande de location.

Qui peut faire une demande de LOA ?

En théorie, tout le monde peut déposer une demande de LOA. Cependant, vous devez comprendre que pour que votre dossier soit validé, vous devez avoir des revenus réguliers. Ne vous étonnez donc pas que les personnes ayant un CDI aient plus de chances auprès des concessionnaires. Ceci ne veut pas dire que vous ne pouvez pas faire de leasing auto si vous êtes en CDD, intérimaire ou au chômage.

A découvrir également : Vignette Crit’air : focus sur les villes concernées

Si vous n’avez pas de CDI, voici tout de même quelques conseils pour faire valider votre dossier chez Renault :

  • Choisissez une voiture classique, abordable qui ne vous coûtera pas un rein,
  • Optez pour une location sur une durée plus courte,
  • Rassurez le concessionnaire avec le versement d’un apport personnel,
  • Faites la demande à deux. Avec un co-emprunteur, il y a plus de chances que votre dossier passe.

A lire en complément : Zoom sur le crédit auto

Constituer un dossier complet

Lorsque vous passez chez le concessionnaire, il va vous donner la liste des documents nécessaires pour constituer votre demande. Il est à préciser que les pièces requises ne seront pas les mêmes pour une société et pour un particulier.

Si vous êtes un particulier, constituez votre dossier avec :

  • Une copie de votre pièce d’identité valide,
  • Une copie de vos trois derniers bulletins de salaire,
  • Un justificatif de domicile datant de moins trois mois,
  • Votre dernier avis d’imposition.

Si vous faites cette demande au nom de votre entreprise, vous devez monter votre dossier avec :

  • Une copie de la pièce d’identité valide du gérant ou du PDG,
  • Une copie de son permis de conduire,
  • Un extrait de K-bis daté de moins de deux ans,
  • Un RIB,
  • Un extrait du bilan,
  • L’identité et les coordonnées de votre expert-comptable.

Même si le concessionnaire n’a pas exigé certaines pièces que nous avons listées, vous pouvez les glisser dans votre dossier. Ceci lui permettra de mieux apprécier votre profil.

Pourquoi autant de justificatifs ?

C’est pour se protéger que le concessionnaire demande toutes ces pièces. Avec les bulletins de salaire et votre avis d’imposition, il pourra apprécier votre solvabilité. S’il voit que vous n’avez pas la capacité d’assurer les mensualités pour ce LOA, il pourra très bien refuser votre dossier de demande. Dans ce cas, vous avez toujours la possibilité de voir avec lui une solution. Il pourra vous orienter vers une autre voiture qui est moins chère et garder ce modèle que vous avez demandé en allongeant la durée de location. Si les concessionnaires et les autres professionnels de l’automobile passent à la loupe votre dossier, c’est pour vous éviter le surendettement.