Pourquoi assurer son vélo électrique ?

Pourquoi assurer son vélo électrique ?

Le vélo électrique est en vogue sur le marché depuis quelques années. Il est une révolution dans le monde des deux-roues. Il présente de nombreux avantages en l’occurrence la protection de l’environnement et la demande de moins d’efforts. Alors, pourquoi faut-il l’assurer ? Découvrez les différentes raisons.

Se protéger des cas de vol

Les cas de vol sont le premier motif pour lequel vous devez assurer votre vélo électrique. En effet, le prix de ce dernier est très élevé. Il coûte entre 800 et 2000 euros selon la marque et le modèle. Cet investissement onéreux attire la convoitise des divorcés sociaux. Que votre moyen roulant soit neuf ou d’occasion, ils n’hésitent pas à vous l’arracher dans une zone sombre et moins fréquentée.

A découvrir également : Assurance auto : pourquoi est-il intéressant de faire appel à un courtier ?

Ils cambriolent également les garages pour s’en emparer. Leur objectif est de revendre à un bas prix. Les acheteurs sur le marché noir sont prêts à s’en procurer à la moitié du tarif initial. Ainsi, ils pourront réparer les imperfections cachées et les proposer aux plus offrants. D’où l’importance de souscrire à une assurance pour garantir la protection de votre vélo.

Par ailleurs, les établissements effectuent une inspection pour vérifier s’il n’y a pas eu une négligence de votre part. Dans ce cas, prenez vos dispositions pour empêcher le vol de votre accessoire.

A lire en complément : Comment bien choisir ses gyrophares ?

Se mettre à l’abri des cas d’incendie

Les cas d’incendie sont aussi une raison d’assurer votre vélo. Bien que cela soit rare, il arrive que le moyen de déplacement prenne feu. En effet, ce dispositif possède une batterie et un circuit électrique. Un court-circuit peut se déclencher au cours d’une balade ou sur la route du travail.

Un choc peut également contribuer au dérèglement de la conduite électrique. Dans ces conditions, vous n’êtes pas à l’abri d’une petite explosion qui peut entraîner quelques dommages corporels. Alors, il est nécessaire d’assurer votre moyen roulant.

Par contre, au cours de la souscription, plusieurs éléments entrent en jeu :

  • le prix de l’accessoire ;
  • le niveau du risque ;
  • votre budget.

Ces facteurs varient d’une compagnie d’assurance à une autre.

Se préserver en cas d’accidents

À l’instar du vol et des cas d’incendies, les sinistres font partie des raisons valables pour lesquelles vous devez assurer votre vélo. Les accidents ou les chutes peuvent subvenir à tout instant lorsque vous roulez un vélo électrique. En effet, ils sont fréquents au cours de la conduite et entraînent dans la plupart des cas des blessures.

Aussi, vous pouvez involontairement causer des dégâts matériels ou à un tiers. Dans ces conditions, votre compagnie de garantie se charge de couvrir les dommages. Cependant, tout dépend du niveau de risque auquel vous avez souscrit. Cela n’exclut pas le fait que vous devez être prudent sur la voie. En cas de négligence de votre part, votre assurance ne procédera pas au remboursement.

Quelle assurance souscrire pour votre vélo électrique ?

Généralement, l’assurance habitation est la garantie de base à laquelle vous pouvez souscrire. Elle couvre la responsabilité civile et les cas de vol à domicile. Elle se trouve dans le contrat de protection multirisque. Pour bénéficier d’une indemnisation, vous devez disposer un système de fermeture.

Cependant, lorsque votre vélo électrique est dérobé sur un autre lieu et en dehors des horaires mentionnés dans le contrat, vous n’avez pas droit à un remboursement. Vous pouvez par contre opter pour une assurance spécifique.