L’histoire de la marque Bell : une marque de casques pas comme les autres

L’histoire de la marque Bell : une marque de casques pas comme les autres

Bell est une marque de casque de moto qui existe depuis les années 1950. Ils font également des casques de voiture. Le premier nom de cette entreprise était Bell Auto Parts. C’était en 1923 et il s’agissait d’un magasin qui se situait dans la ville californienne, Bell. 10 ans plus tard, en 1933, c’est Roy Ritcher qui intègre le magasin pour le racheter 12 ans après, en 1945.

Bell est connu et reconnu dans l’univers des sports mécaniques. C’est une marque de qualité qui mérite qu’on s’y intéresse. Nous allons écrire quelques mots sur l’histoire de Bell à travers ce billet.

A lire aussi : Nouveau moteur et options pour l’Audi A3

Une entreprise américaine

Bell est une entreprise américaine issue de la Californie. En 1954, le propriétaire de Bell Helmet Company (une entité de la Bell Auto Parts) a lancé son premier casque de course automobile : le Bell 500. C’était un casque de type jet. Jusqu’alors, la marque n’était pas vraiment connue. Un évènement a tout changé.

Lors d’une course automobile, les 500 Miles d’Indianapolis, un pilote automobile du nom de Cal Niday a subi un grave accident. Il s’en est sorti grâce à la qualité du casque Bell. Les passionnés de moto et d’automobile s’intéressent de plus en plus à cette société. En 1957, Bell cherche à améliorer ses casques avec des matériaux de qualité et des technologies actuellement en vigueur. Les forces de l’ordre commencent à passer des commandes.

Lire également : Trois nouveaux piliers

En 1964, Bell prend de l’ampleur et arrive à se faire connaître. Les locaux devenant trop petits, ils investissent dans des entrepôts à Long Beach pour favoriser la croissance de l’entreprise.

La première société à produire un casque intégral au monde

Bell Helmet Company continue son développement et lance le premier casque intégral, jamais conçu jusqu’à présent. Il s’agit du Bell Star. C’est une révolution. Les pilotes se contentaient, jusqu’à présent, de casques jet ou de casques bols qu’ils mettaient sur la tête.

Quelques années plus tard, Bell se penche plus sérieusement sur la moto. Le casque intégral est revu et perfectionné pour convenir à une utilisation tout-terrain. Les motards apprécient ces casques et les commandent. De grands pilotes décident d’investir dans ces produits, à l’image de Michael Schumacher, Ayrton Senna, Alain Prost, Wayne Rainey et Kenny Roberts.

En 1975, l’entreprise s’intéresse au marché du vélo avec le Biker, un casque de vélo de qualité. Ce produit est doté des dernières technologies, certainement les meilleures au monde.

Mais Bell ne s’arrête pas qu’à la moto ou à l’automobile…

Pour continuer de grandir, l’entreprise s’agrandit et se positionne sur différents secteurs d’activité, dont le football américain ou encore des accessoires annexes comme la bagagerie destinée aux motards et aux plotes.

Malheureusement, durant les années 1990, Bell a subi. Les problématiques entre l’Europe et les États-Unis ont joué. Les marques qu’elles possédaient ont été vendues et rachetées… Bell a connu une petite période sombre… Et a perdu sa place de leader sur le marché. Les marques européennes et chinoises s’engouffrent dans la brèche et tentent de prendre quelques parts de marché.

Sans abdiquer, l’entreprise américaine décide de relancer ce qui fonctionne bien et ce qui a fait son histoire : les premiers casques produits par l’entreprise. Aujourd’hui, Bell est une société qui produit d’excellents casques qui sont une valeur sûre. On retrouve des casques Bell sur Classic Ride avec des modèles incontournables.