Trouver une assurance auto après avoir été résilié

Trouver une assurance auto après avoir été résilié

Une résiliation complique le processus de souscription à une nouvelle assurance. Pour vous en sortir facilement, voici des recommandations utiles.

Avoir une idée du problème

La résiliation d’assurance automobile n’est pas souvent du seul ressort de l’assuré. Il n’est pas seul à pouvoir décider de résilier son contrat. A un moment donné et suivant certains critères, le prestataire peut aussi rompre le contrat initial. A ce moment, l’assuré se retrouve sans assurance. Il lui en faut pourtant une pour circuler normalement. Afin d’en trouver dans un laps de temps, il vaut mieux faire un état des lieux. Il est question de s’auto-critiquer, de s’interroger sur soi-même… L’assureur ne peut pas décider de rompre le contrat s’il n’y a pas un problème à la base. Ce peut être une simple question d’assurance auto résiliée pour non-paiement.

A lire en complément : Vous avez une moto ? pensez à vous assurer !

Une fois que le problème est détecté, il vaut mieux le régler soi-même. S’il s’agit par exemple, de l’alcool au volant, c’est le moment de passer en cure de désintoxication. Si vous ne le faites pas, les autres assureurs vont vous considérer inapte et peu mature pour souscrire à une assurance. Cela risque de compliquer la recherche du nouveau prestataire. Vous aurez trop peu de choix.

Choisir les bons prestataires

A lire en complément : Comment trouver un assureur lorsque l'on est malussé / résilié ?

Un bon prestataire, c’est une bonne agence d’assurance. Il faut toujours compter sur la qualité. C’est ce qui va vous permettre de circuler en toute quiétude. Vous n’aurez plus peur des différentes situations à risques.

Le bon assureur dans le cas d’une résiliation, c’est celui qui vous fournit une liste de prestations de services avec de bons tarifs. Certains assureurs trouvent qu’une personne dont le contrat a été résilié est un conducteur à haut risque. Faire des affaires avec lui reviendrait à investir dans un gouffre financier. L’assureur fera alors de son mieux pour installer des garde-fous lui permettant à un moment donné de se sortir d’affaire quitte à ruiner son client.

Demander de l’aide au courtier

Vous avez la possibilité de vous offrir les services d’un courtier. En réalité, la plupart des agences d’assurance vous offriront leurs services à des taux élevés. Il faut alors courir après la bonne affaire. Seul le courtier peut la trouver dans un bref délai. Il vous épargne toutes les courses et les tracasseries à un tarif raisonnable. Il est par ailleurs à vos côtés durant tout le processus. C’est un professionnel qui s’y connaît donc il ne laisse passer aucun détail. De plus, il est toujours du côté de son client.

Miser sur le bureau central de tarification

Si vous avez essayé toutes les solutions proposées plus haut sans trouver satisfaction, il faut reconnaître tout simplement que vous êtes un cas désespéré. A ce moment, vous tourner vers le bureau central de tarification est la meilleure solution. C’est un organe qui obligera un assureur à vous couvrir tout au moins de façon basique. La suite du processus sera à gérer entre vous. En attendant, vous pourrez renouer avec la circulation en ville au volant de votre automobile. Soyez plus prudent dorénavant.