Audi remporte les 24 Heures du Mans

Audi remporte les 24 Heures du Mans

Audi a trusté toutes les récompenses des 24 heures du Mans en finissant premier de la course, mais aussi en occupant les 2 autres marches du podium, après avoir été sérieusement titillé par Toyota, mais dont la concurrence a été brève.

A lire en complément : Avril-Mai 2018 : le marché de l'automobile en France se porte bien

La victoire du véhicule hybride diesel électrique de Marcel Fassler, d’Andre Lotterer et de Benoit Treluyer, qui avait déjà remporté l’édition 2011, permet à Audi d’empocher sa 11e victoire. C’est aussi une première pour la course mythique : jamais un véhicule hybride n’avait remporté la course. La voiture a parcouru 378 tours pour une distance de 5128 km.

Cet équipage a pris le dessus sur le véhicule numéro 2 du constructeur allemand, qui était piloté par le trio Tom Kristensen, Allan McNish et Dindo Capello. Le véhicule numéro 4 complète le podium.

A lire en complément : Need for Speed : The Run

L’Audi numéro 3 a été victime de nombreux incidents, ce qui a permis à l’équipe Rebellion Racing Lola, motorisée par Toyota, de s’emparer de la 4e place, empêchant ainsi le constructeur aux anneaux de faire le sans-faute.

Le retour de Toyota été assez impressionnant, le constructeur japonais occupant la seconde et 3e place dans les premières heures de course. Dans la 5e heure, la Toyota numéro 7 de Nicolas Lapierre s’emparait même de la tête de la course. Des collisions ont entraîné le retrait des voitures Toyota.

Pour Audi, il s’agit de la consécration pour sa R18 e-tron quattro et sa technologie hybride.

VN:F [1.9.16_1159]
chargement…
Note: 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

  1. Audi remporte les 24 Heures du Mans
  2. 24 Heures du Mans : Audi vers un 10e titre ?
  3. Les 24 Heures du Mans, une course très disputée
  4. Audi dévoile ses équipes pour les 24 Heures du Mans
  5. Dernière ligne droite avant les 24 Heures du Mans