Comment travailler dans le secteur de l’automobile ?

Comment travailler dans le secteur de l’automobile ?

De nombreux métiers existent dans le domaine de l’automobile et c’est d’ailleurs pour cela qu’il faut les connaitre lorsqu’on souhaite travailler dans ce secteur. La filière de l’automobiliste représente l’un des principales sources de revenus de l’économie Française. Les professions de l’automobile regroupent toutes les activités relatives à la vie d’un véhicule.

Si donc vous avez des compétences dans l’un des métiers de l’automobile et recherchez un emploi, vous devez effectuer de nombreuses recherches pour espérer en trouver. Néanmoins, des plateformes d’annonces d’offres d’emploi bénéficient d’un avis favorable auprès des demandeurs d’emploi car elles augmentent les chances de ces derniers à se faire recruter.

A lire en complément : Nouvelle Jaguar XK

Comment trouver un travail dans le domaine de l’automobile ?

Si vous voulez trouver un emploi Automobile, alors il existe d’innombrables techniques de recherche. Mais, la plus utilisée est l’internet avec les plateformes de recrutement. Actuellement de nombreuses offres de postes à pourvoir sont diffusées sur au niveau des sites d’emploi. C’est donc là que vous trouverez les annonces d’emploi relatives au secteur automobile.

Vous avez aussi la possibilité de configurer des alertes correspondant à votre profil et vos critères de recherche. Grâce à cela, vous ne manquerez aucune opportunité. Toutefois, n’oubliez pas que ces métiers requièrent une grande capacité relationnelle. Dans certains cas, il peut être utile d’aller à la rencontre des experts afin de prendre contact avec eux.

A découvrir également : Porsche sur votre iPad

Il existe de nombreux sites d’emploi remplis d’annonces dans le domaine de l’automobile. Vous pourrez facilement y trouver des offres provenant des grandes entreprises du secteur.

Les métiers de l’automobile

L’univers de l’automobile vous offre l’embarras du choix entre plusieurs métiers pouvant être classifiés par domaines :

  • Carrossier-Peintre
  • Électronicien
  • Designer industriel
  • Maquettiste automobile
  • Ingénieur calcul
  • Vendeur
  • Agent de location
  • Carrossier réparateur
  • Mécanicien réparateur
  • Contrôleur technique
  • Chauffeur de taxi
  • Moniteur d’auto-école etc.

À propos des missions et salaires

Il convient de préciser que les missions varient en fonction de la profession choisie. A titre d’exemple, la personne qui représente la marque d’une voiture est le vendeur ou la vendeuse automobile. Elle accueille les potentiels acquéreurs, leur donne des conseils et conclut la vente de voitures neuves ou d’occasion. Car en plus de la vente, le vendeur peut aussi acheter.

travailler dans le secteur de l’automobil

En effet, ce dernier a la possibilité de faire l’acquisition d’un ancien modèle de voiture et ensuite le rénover pour en tirer un meilleur profit. Son salaire sera déterminé par son niveau d’expérience, mais commence par un SMIC pour atteindre les 300 euros. Dans le cas où vous voulez devenir moniteur ou monitrice d’autoécole, alors les missions ne seront pas les mêmes.

Étant un grand pédagogue, le moniteur apprend aux jeunes (ou moins jeunes) élèves à conduire. Sa rémunération avoisine les 1500 euros brut/mois.

Enfin, si vous avez toujours nourri le rêve de devenir un désigner dans le secteur de l’automobile, alors sachez d’ores et déjà que c’est un travail plus créatif. Doté d’une grande imagination, le désigner maitrise à la perfection l’art du dessin et connait les différentes tendances tout en se soumettant aux aspects techniques de la construction automobile. En ce qui concerne son salaire, il est estimé entre 3 500 et 4 500 euros brut/mois.

Les formations possibles

Pour les personnes les plus pressées, vous avez la possibilité de vous former dans le secteur à partir de la 3e, à travers la voie professionnelle.

On distingue ainsi le CAP en deux ans :

  • Le CAP vendeur-magasinier en équipements automobiles
  • Le CAP sellerie générale
  • Le CAP peinture en carrosserie
  • Le CAP construction des carrosseries

Dans le cas où vous souhaiteriez suivre une formation dans un lycée général, alors il est recommandé de choisir la filière STI2D.

Pour un bac+2, vous avez le choix entre le BTS et le DUT.

  • BTS en conception carrosserie
  • DUT Génie mécanique et productique (GMP)
  • BTS maintenance des véhicules
  • BTS moteurs à combustion interne (MCI)

Si vous voulez suivre de longues études, alors vous pouvez suivre un bac+3 ou un bac+5.

  • Ecole d’ingénierie en mécanique
  • Licence professionnelle etc.