Des conseils pour allonger la durée de vie d’un turbocompresseur

Des conseils pour allonger la durée de vie d’un turbocompresseur

Le turbocompresseur équipe aujourd’hui de nombreux véhicules. Cette pièce onéreuse et indispensable à la bonne accélération de votre voiture doit être bien entretenue. Au quotidien, elle subit de fortes contraintes. Il est facile de l’entretenir pour préserver son bon fonctionnement pendant longtemps. Détails et explications.

Les signes de dysfonctionnement

Le turbocompresseur influence l’accélération de votre véhicule pour une conduite économique et écologique. Plusieurs symptômes devraient vous alerter démontrant que votre turbo est endommagé. Voici quelques signes courants :

A découvrir également : Des pièces de qualité pour entretenir votre voiture

– Perte de puissance : une perte de puissance est constatée lorsque le turbocompresseur présente un dysfonctionnement. Le turbo n’arrive plus à alimenter correctement le moteur. Ainsi, l’accélération diminue accompagnée de fumées noires. Procédez rapidement à la vérification du turbo pour éviter de causer plus de dommage.

– Bruit de fonctionnement anormal : l’apparition de bruits anormaux au niveau du turbo révèle aussi une panne. Au fur et à mesure que la puissance augmente, un sifflement d’air se produit sous le capot. Cela constitue un signe qui devrait vous inciter à jeter un coup d’œil au turbo.

A découvrir également : Nouveau Nissan Qashqai 2014

 – Fuite d’huile et odeur : l’un des symptômes d’un turbocompresseur endommagé est la présence de fuite d’huile. Une anomalie engendrée par une pression excessive.

L’entretien du turbocompresseur

Le turbo est une pièce qui doit être entretenue pour augmenter sa durée de vie. Vous devez savoir que le remplacement de cet organe mécanique est assez cher, généralement à partir de 500 €. Heureusement que l’entretien est possible, surtout dès qu’un signe de comportement anormal apparait. L’huile est un facteur essentiel qui influence le fonctionnement de votre turbocompresseur. Il assure sa lubrification dès le démarrage de la voiture. Vous devez donc choisir la meilleure lubrification pour prendre soin de votre moteur.

Respecter les indications du fabricant en ce qui concerne la vidange. Changer l’huile et les filtres selon les délais prévus par les constructeurs.

Pour préserver l’efficacité de votre turbo, roulez calmement pendant les premiers kilomètres. La température de votre turbo doit se situer autour de 90° C avant de monter dans les tours après le démarrage du moteur.

D’ailleurs, il est recommandé de respecter attentivement la phase de préchauffage pour retarder l’usure de votre turbo. Chauffez bien le moteur pour le mettre en condition. Laisser tourner au ralenti pendant 3 minutes environ votre moteur avant l’arrêt total. L’objectif est de laisser la pompe à huile faire son travail pour éviter l’absence brusque de lubrification.

Achat d’un turbocompresseur : échange standard ou achat neuf

Malgré l’entretien que vous effectuez régulièrement, le turbocompresseur finit par devenir HS. Lorsque cela se produit, la meilleure solution est de procéder à son remplacement. Vous avez le choix entre l’échange standard ou l’achat neuf pour trouver le turbo adapté à votre véhicule.

La première option est intéressante en raison de l’économie que vous pouvez réaliser. Si vous avez un budget réduit, l’échange standard vous permet de trouver un turbo performant à un prix intéressant. Il s’agit des turbocompresseurs disposant d’une couverture métallique ancienne, mais les pièces à l’intérieur sont neuves. En effet, elles ont été remplacées avant que le turbo soit proposé à la vente. Ce type de turbocompresseur garantit donc un fonctionnement optimal. Il permet de profiter d’un excellent rapport qualité/prix.

Si vous préférez le neuf, vous aurez entre les mains un turbocompresseur performant. Votre pièce est sous garantie constructeur. Elle bénéficie d’une grande longévité. Un turbo neuf est l’assurance que votre pièce fonctionne de manière optimale pendant longtemps. Il est bon à savoir que la durée de vie moyenne d’un turbocompresseur est de 200 000 km environ. Avec un bon entretien, il est possible d’allonger cette durée de vie. Ainsi, choisissez votre turbo en fonction de votre budget. Le marché d’occasion est à éviter si vous ne souhaitez pas avoir de problème.