Fiat Punto Evo 1.3 Multijet II

Le : 12 décembre 2017 - 01:28

Tweet

A lire également : Vettel s’impose à Suzuka

Restylée avec goût, la Fiat Grande Punto rebaptisée Evo reçoit un nouveau 1.3 MJT de 95 ch avec le Star&Stop et la boite robotisée Dualogic. Et elle demeure toujours très compétitive pour son prix mesuré… à condition de choisir la version 75 ch. sans Start&Stop!

Saluée pour son dessin particulièrement réussi lors de sa naissance en 2005, la Grande Punto reléguait, pour le style, sa devancière Punto au rayon des années 90, sans l’empêcher pour autant de poursuivre sa carrière. Arrivée à mi-vie, la grande citadine de Fiat change donc de nom et adopte l’appellation ‘Evo », tout en revenant au sigle Punto.

A voir aussi : Comment choisir son véhicule d’occasion ?

A 4.06 m de longueur Punto Evo est bien une grande citadine polyvalente qui s’offre un léger restylage au goût du jour. La pureté et la simplicité de ses lignes sont une réussite. Mais le plus important se trouve à l’intérieur. Une nouvelle planche de bord plus valorisante intègre un GPS nomade (348 €), trônant sur un pied enclipsable assez pratique (100 €). Le tableau de bord est lui aussi modifié. Il intègre plus élégamment les différentes témoins dont celui ou l’interruption volontaire du Start&Stop, ainsi que celui incitant à passer le bon rapport de boite de vitesses.

Conformité Euro5

La Punto Evo a droit à la nouvelle génération du 1.3 Multijet qui multiplie le nombre d’injections de gazole à 8 par séquence, contre 5 précédemment. Avec à la clé, un gain de puissance et de couple (95 ch. et 200 Nm), tout en abaissant la consommation (4.2 /100 km et même 4.1 l avec la boîte robotisée Dualogic), les émissions de CO2 et de NOx (-30%), pour se conformer aux normes Euro 5.

En réalité, c’est surtout l’adoption en série du Start&Stop sur ce moteur qui permet cette sobriété. Sur la route, et plus particulièrement en ville, ce système est  convaincant, avec un mode de fonctionnement assez transparent pour le conducteur, même si la remise en marche du moteur à l’arrêt est un peu brutale .Un constat également valable pour ses concurrents. Le gain en consommation peut atteindre 15% non négligeable pour une urbaine. Le seul bémol à ce nouveau moteur, c’est son niveau sonore et le vrombissement trop perceptible en accélération. A vitesse stabilisée, il demeure aussi trop élevé et Fiat nous confiait qu’un nouvel insonorisant sous capot moteur était prévu.

Du coup, la version 75 ch. de ce 1.3 MJT se révèle bien plus agréable, y compris sur long parcours (près de 500 km dont 400 km autoroute), et largement suffisant en performances. tout en consommant la même quantité de carburant, sans la coupure du tisée. D’ailleurs, à ce niveau de gamme, cette version représentera la majorité des ventes en diesel. Et le prix très nettement inférieur du 75 ch. détournera le gestionnaire de parc avisé du Start&Stop.

« Acheter votre Fiat Punto Evo auprès d’un mandataire Fiat. »

Articles complémentaires :

  1. La Fiat 500 Bicolore
  2. La Nouvelle Fiat Panda
  3. Nouvelle Fiat Panda
  4. La stratégie surtout financière du groupe FIAT – Chrysler
  5. Les ambitions du groupe FIAT

 

A propos

Hello. Je m’appelle Samuel, je suis responsable d’une concession automobile à Rennes. Je suis bien entendu un grand passionné de voiture. Je partage donc ici avec vous quelques actus.

 

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!