Mobilité durable en famille : quelles sont les solutions ?

Mobilité durable en famille : quelles sont les solutions ?

Les moyens de transport classiques que sont les véhicules à moteur essence ou diesel constituent d’importantes sources de pollution environnementale. Depuis 2013, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a classé la pollution de l’air extérieur ainsi que les particules de l’air extérieur comme cancérogènes pour l’Homme. En Europe, il a été fixé des valeurs limites admissibles dans l’air ambiant pour les particules PM 10, PM 2,5 et pour le dioxyde d’azote (NO2).

La France a été poursuivie en janvier 2014 par la Commission européenne pour non-respect des valeurs limites de PM 10 et non mise en place de plan d’action dans 11 zones (Source : Ademe). La mise en place du dispositif Crit’Air par l’État en 2016 participe à l’amélioration de la qualité de l’air dans les villes françaises. L’État promeut également la mobilité durable. Afin de jouer votre rôle pour la réduction de la pollution environnementale, vous pouvez adopter la mobilité durable en famille. Voici des solutions pour y parvenir.

Lire également : Comment changer la langue de navigation sur Waze ?

Le vélo cargo triporteur

Le vélo s’avère être l’un des meilleurs moyens de transport alternatifs à la voiture. Pour l’adapter aux déplacements en famille, certains fabricants ont eu l’idée de l’améliorer avec des accessoires divers. Il existe ainsi de nombreux modèles de vélos cargos, par exemple :

  • les vélos comportant un cadre renforcé et rallongé vers l’arrière,
  • les vélos biporteurs disposant de deux roues et d’une caisse à l’avant,
  • les vélos triporteurs à trois roues contenant une caisse à l’avant.

Le vélo cargo est une solution de mobilité verte pour les ménages qui ont des enfants en bas âge. Pratique, cela vous permet de vous déplacer facilement avec vos enfants sans prendre la voiture. Le nombre d’enfants que vous avez à transporter orientera votre choix entre les différents modèles existants. Ce moyen de transport non polluant convient également pour faire des courses ou pour transporter votre chien.

A découvrir également : Comment devenir chauffeur de taxi ?

Vous trouverez sur des sites comme Add-bike.com, des modèles de vélos cargos électriques. Avec un vélo de cette gamme, vous pourrez circuler facilement avec plusieurs enfants ou une charge lourde hors du centre-ville, sur des reliefs peu plats. L’assistance électrique vous permettra de rouler aussi vite que possible, sans avoir à vous surpasser physiquement. Pour ne pas tomber en panne en cours de route, vous pouvez vous déplacer avec une batterie supplémentaire.

Par ailleurs, certains fabricants vous donnent la possibilité d’ajouter à votre vélo des accessoires comme un panier avant pour disposer d’un espace de stockage supplémentaire. Avez-vous un enfant d’au moins 2 ans et mesurant 1,2 m de taille ou 35 kg de poids au plus ? Vous pouvez le transporter en triporteur en remplaçant la roue avant de votre vélo par une box spécifique dotée de harnais de sécurité, d’une assise suspendue, d’une armature en acier… Ce système se révèle moins coûteux, car il vous permet d’utiliser votre propre vélo en triporteur et vous évite d’acheter un vélo cargo complet. Vous pouvez facilement passer du mode “vélo classique” au mode “triporteur” et inversement : vous diposez donc de 2 vélos en 1 ! Des accessoires dédiés sont également proposés pour le transport de chiens.

La voiture électrique

Dans les prochaines années, les voitures électriques devraient remplacer les voitures thermiques. En France, l’un des objectifs de la loi d’orientation des mobilités est la fin de la vente de véhicules utilitaires légers neufs utilisant des énergies fossiles (essence et diesel) à l’horizon 2040. La loi de la transition énergétique pour la croissance verte et la loi d’orientation des mobilités sont adoptées pour favoriser l’achat de véhicules électriques. Par exemple, elles prévoient la possibilité de faire bénéficier aux véhicules électriques et ceux fonctionnant à l’hydrogène de conditions de circulation et de stationnement privilégiées. Le choix d’une voiture électrique permettrait ainsi d’éviter l’exposition aux polluants éjectés dans l’air par les véhicules à moteur thermique.

Alimentée par un ou plusieurs moteurs électriques, la voiture électrique permet de faire de la mobilité durable en famille. L’un de ses avantages est qu’elle tombe très rarement en panne. Généralement, les voitures électriques ne rencontrent que des problèmes d’énergie. Lorsque la batterie est faible, avec une charge restante comprise entre 5 et 10%, la voiture vous en informe. Des messages d’alerte s’affichent sur le tableau de bord ou l’écran central. Malgré la décharge de la batterie, il est possible de rouler encore sur plusieurs dizaines de kilomètres pour trouver un point de recharge.

L’autopartage

L’autopartage désigne un service de location de voitures adressé aux particuliers par une entreprise privée, une collectivité territoriale, une association ou un particulier. Le fonctionnement de cette solution dépend du mode adopté, à savoir :

  • l’autopartage en boucle,
  • l’autopartage en libre-service,
  • l’autopartage entre particuliers.

Dans le cas de l’autopartage en boucle, les voitures sont disponibles dans une station ou un parking fixe où le client prend le véhicule et le rend après usage. Pour louer une voiture en autopartage en boucle, vous devez effectuer une réservation. Il vous faudra préciser le type de véhicule voulu, la durée de la location et la station de récupération du véhicule. A contrario, vous n’avez pas besoin d’effectuer une réservation pour profiter d’une voiture si vous choisissez l’autopartage en libre-service. Vous devez simplement contacter le service de location en ligne ou via une application. Le prestataire de service vous indiquera les endroits où vous pourrez prendre la voiture que vous voulez.

Quant à l’autopartage entre particuliers, il dépend de la détermination des modalités de la location par le propriétaire et le locataire du véhicule. En tant que loueur, vous devez vous entendre avec le loueur sur la durée, le prix, l’usage à faire de la voiture, entre autres. En autopartage, les véhicules sont pour la plupart thermiques. Cependant, leur disponibilité permet aux particuliers de se passer de l’achat de voiture définitivement ou sur une certaine période. Vous pouvez opter pour l’autopartage en attendant d’acheter une voiture électrique plutôt que de mettre en circulation un véhicule thermique de plus.

Le covoiturage

Pour une mobilité durable en famille, le covoiturage se présente comme l’une des solutions les plus économiques. Le concept consiste à faire des trajets ensemble avec des voisins ou des collègues et à partager les frais de transport. Au lieu d’utiliser votre propre véhicule pour tous vos déplacements, vous pouvez vous organiser avec des personnes proches de chez vous pour vous déplacer ensemble parfois. Vous pouvez demander, par exemple, à un voisin d’emmener votre enfant à son école s’il y dépose également son enfant ou va dans cette direction.

Grâce au covoiturage, vous ferez des économies sur le budget de transport de la famille tout en réduisant considérablement votre empreinte écologique. Il existe aujourd’hui des communautés de covoiturage dont certaines rassemblent des millions de membres à travers plusieurs pays. Cela signifie que vous avez la possibilité de faire de longs trajets en famille sans utiliser votre véhicule, ni en louer. Sur des sites spécialisés dans le covoiturage, conducteurs et passagers sont mis en relation. La plupart de ces sites prélèvent tout de même des commissions chez les utilisateurs.

Le covoiturage permet d’optimiser l’usage de voiture dans les grandes villes du monde. L’achat de voitures individuelles (thermiques en très grande majorité) est une problématique à résoudre pour la diminution de la pollution atmosphérique. Une étude du Massachusetts Institue of Technology publiée en 2017 dans la revue PNAS montre que le nombre de véhicules à New York (13 000) est largement supérieur aux besoins réels. Elle soutient qu’il serait possible de répondre à toutes les demandes en transport dans la ville avec 3 000 véhicules. Comme à New York, la limitation de l’utilisation de véhicules individuels est recommandée dans les villes de France. En France, le covoiturage est réglementé par le Ministère chargé des transports.

Vous pouvez lire également : quelles sont les charges pour un VTC ?