Quels métiers faire quand on est passionné de mécanique ?

Quels métiers faire quand on est passionné de mécanique ?

Vous adorez la mécanique et vous vous demandez quels sont les métiers qui pourraient vous intéresser afin de faire votre choix de formation. Vous faites bien de vous renseigner, parce que si le métier de mécanicien automobile vient immédiatement à l’esprit, ce n’est pas le seul emploi que vous pouvez trouver pour faire de la mécanique.

Le métier d’ingénieur de maintenance des équipements d’une entreprise

Métier méconnu des amateurs de mécanique, l’ingénieur de maintenance dans le secteur de l’industrie a pourtant des connaissances en mécanique pointue.

A lire aussi : Aston Martin Zagato V12

Qu’est-ce que la maintenance industrielle ?

Effectivement, quand il s’agit de faire de la maintenance dans l’industrie, on s’occupe rarement de véhicules ou de voitures, mais plutôt de machines dédiées au fonctionnement d’une entreprise. 

L’ingénieur est le spécialiste qui va permettre de faire l’entretien des équipements d’une entreprise et entreprendra les réparations pour qu’il n’y ait pas de dysfonctionnement.

A découvrir également : Une version sport de production pour la Volkswagen XL1 ?

Les études et formations

Si vous souhaitez travailler dans la maintenance dans l’industrie, plusieurs formations sont possibles selon le niveau de compétences et de connaissances que vous souhaitez avoir. Les écoles d’ingénieur vous permettent d’encadrer tous les travaux de mécanique de ce secteur. Vous vous engagez dans de longues études.

Si vous préférez une formation plus courte, vous avez la possibilité de faire

  • un bac professionnel en maintenance industrielle.
  • un BTS en génie industriel et maintenance.
  • une licence maintenance des systèmes industriels.

Vous bénéficierez dans ces différentes formations d’apprentissages complets en mécanique, mais aussi en hydraulique pour connaître les propriétés de fluides ainsi qu’en informatique. C’est un secteur qui satisfait les passionnés de mécanique curieux de sortir du secteur de l’automobile.

Le métier de mécanicien automobile

Si vous vous êtes pris de passion pour la mécanique en travaillant des moteurs de véhicules ou de voitures, vous devez rester dans le secteur automobile pour exercer votre métier.

Qu’est-ce que la mécanique de véhicules ?

Le métier de mécanicien consiste à assurer l’entretien et à faire les réparations de voitures. Vous trouverez généralement un emploi dans un garage automobile, mais vous pouvez aussi être amené à travailler pour une entreprise ayant besoin de véhicules fonctionnels. Les métiers du dépannage automobile, comme remorqueur, requiert un professionnel de la mécanique. Il est également possible de se rapprocher d’un cabinet qui recrute des technicien.

La formation

Vous n’avez pas besoin de faire des études d’ingénieur pour vous occuper de réparer des voitures. Par contre, les formations pour devenir mécanicien sont nombreuses et dépendent du nombre d’années d’études que vous souhaitez effectuer et des connaissances en mécanique, sur les propriétés des fluides, en technologie et informatique que vous voulez avoir.

Ainsi, vous pourrez choisir entre :

  • un CAP maintenance des véhicules et vous spécialisez pour les voitures particulières
  • un Bac professionnel avec la même option.
  • un BTS du même nom avec une spécialisation pour les voitures particulières

Les formations que vous choisissez vous permettent d’obtenir un emploi qualifié plus ou moins rapidement, mais dans le domaine de la mécanique, l’expérience vous permet une évolution rapide dans les différents métiers.

Quels métiers faire quand on est passionné de mécanique ?

Le métier de carrossier

Même si le métier de carrossier semble déconnecté de la mécanique au premier abord, c’est une profession automobile qui a besoin d’un minimum de connaissance dans ce domaine.

Qu’est-ce que le métier de carrossier automobile ?

Le carrossier est celui qui s’occupe de l’extérieur des véhicules. Il évalue les travaux à effectuer pour réparer ou remettre à neuf et doit connaître l’ensemble des normes de sécurité des voitures pour les mener à bien.

En ce sens, il a des notions en mécanique à bien connaître même si elles sont moins poussées que pour les métiers de mécanicien et ingénieur en maintenance de véhicules.

Quelle formation faut-il suivre ?

L’avantage du métier de carrossier est que vous n’avez pas besoin de faire des longues études avant d’exercer et de trouver un emploi. Vous pouvez même faire, comme pour devenir mécanicien, une formation par alternance qui vous permettra d’acquérir de l’expérience. Les formations possibles sont :

  • le CAP peinture de carrosserie
  • le BEP carrosserie
  • le Bac professionnel en carrosserie

Les garages sont souvent en demande de ce métier pour leur véhicule parce que les formations en mécanique pure ne s’attardent pas sur les éléments extérieurs des voitures et donc le carrossier possède des connaissances et des compétences spécifiques. En étant employé dans un garage, vous pourrez toucher à la mécanique et suivre une formation continue.