Comment réparer la turbo d’une voiture ?

Comment réparer la turbo d’une voiture ?

Lors de l’achat d’une voiture en motorisation diesel ou essence, il se peut qu’elle soit équipée d’un turbo. C’est certainement l’une des pièces les plus importantes dans un véhicule. En effet, elle permet d’augmenter la puissance du bloc-moteur. Cependant, comme toutes les pièces d’une voiture, cette dernière peut rencontrer un problème. Dans ce cas, deux choix sont possibles : soit vous le réparez, soit vous le remplacez. La première option est intéressante si vous souhaitez faire des économies. On va vous expliquer pourquoi.

Un turbocompresseur, c’est quoi ?

Le turbocompresseur est la pièce maîtresse d’une voiture. Il joue un rôle important dans l’augmentation de la puissance et la vitesse du véhicule. Il existe différents types de turbos, à savoir :

A lire aussi : Comment obtenir un crédit auto ?

  • Les turbos simples ou single-turbo ;
  • Les turbos doubles ou twin-turbo ;
  • La turbo à double entrée ou twin -Scroll Turbo ;
  • La turbo à géométrie variable ;
  • La turbo à double entrée variable ;
  • La turbo électrique.

Pourtant, en fonction de l’usage qu’on en fait, il peut s’user ou même se casser même si vous l’entretenez correctement. Quand une réparation ne suffit plus, il faut acheter un nouveau turbo et procéder à une complexe et délicate opération mécanique.

Quelle est la durée de vie d’un turbo ?

La durée de vie d’un turbocompresseur est basée sur de nombreux paramètres. En général, il peut durer jusqu’à 200 000 km. Au bout de cette distance, la pièce fonctionne encore, mais il devient moins performant. Contrairement à d’autres pièces, sa durée de vie semble moindre. 

Lire également : Mercedes, toujours au top des meilleures marques

Pourtant, il est possible de prolonger sa durée de vie. Pour cela, vous devez l’entretenir régulièrement afin d’éviter les encrassements des différents organes. Il est aussi important d’effectuer les vidanges et de changer le filtre à huile et à air aux intervalles recommandés. Il faudra également laisser tourner le moteur quelques secondes au ralenti avant de couper le contact et éviter les accélérations excessives. Et le plus important : faire nettoyer son turbo de manière régulière.

Comment reconnaître un turbo HS ?

Il existe plusieurs indices pouvant signaler la défaillance d’un turbo. Ainsi, il faut faire preuve de vigilance et agir immédiatement si vous remarquez que votre turbocompresseur ne fonctionne plus correctement. Cela peut se manifester sous diverses formes :

  • Un sifflement à l’accélération ;
  • Une fuite d’huile ;
  • Un manque de puissance ;
  • Une émission de fumées noires ou bleues ;
  • Une forte consommation de carburant ou d’huile moteurs ;
  • Une surchauffe ;
  • Une température d’échappement trop élevée.

Si vous observez que votre véhicule présente l’un de ces symptômes, il est recommandé de se rendre rapidement dans un garage auto pour vérifier l’état de votre turbo. Cela permet d’éviter d’autres problèmes plus graves et coûteux. En préventif, il vous est possible de demander un décalaminage. Cette opération consiste à nettoyer votre turbo grâce à un mélange d’hydrogène et d’oxygène.

Comment réparer un turbo endommagé ?

Dans le cas où votre turbo est détérioré ou a cessé de fonctionner, vous n’avez qu’à le faire réparer. Avant de procéder à sa réparation, il faut d’abord réaliser un diagnostic approfondi et un démontage pièce par pièce. Puisque le démontage et montage du turbo demande certaines connaissances, le mieux est de contacter un professionnel. Une offre de réparation turbo chez un spécialiste s’avère alors être la solution qui présente le meilleur rapport qualité-prix tout en ayant une pièce auto d’origine.