Jaguar tourne le dos aux sports moteurs

Jaguar tourne le dos aux sports moteurs

Tweet

A voir aussi : Quelle marque de véhicule choisir en 2019 ?

Malgré sa riche histoire dans le sport automobile, des 24 heures du Mans en passant par la Formule 1, Jaguar a enterré tout projet de concourir, du moins pour l’instant.

Dans une interview accordée à Auto Express, le directeur de la marque Jaguar, Adrian Hallmark, a affirmé ne pas avoir de plans d’usine pour un véhicule de course. Les véhicules actuels ne permettent pas de se lancer dans la compétition : la XK n’est pas une Ferrari 458 Italia ou une McLaren MP4-12C.

A lire en complément : Donfeng pourrait investir dans Peugeot

Des véhicules basés sur les modèles de série ont remporté les 24 heures du Mans à 5 reprises dans les années 50, mais aussi en 1988 et en 1990. Jaguar s’est ensuite engagé sur le terrain de la Formule 1 entre 2000 et 2004 avant de revendre son écurie à Red Bull Racing, l’actuel champion du monde de Formule 1.

D’après Hallmark, Jaguar préfère se concentrer sur ses produits destinés au grand public, avec la création d’un break XF et d’une voiture de sport basée sur le concept C-X16, qui devraient débarquer sur nos routes dans quelques années.

Par contre, Jaguar ne ferme pas définitivement la porte à un retour sur les circuits : « Nous voudrions vraiment revenir sur le devant de la scène, mais nous devons au préalable assurer le financement. »

VN:F [1.9.16_1159]
chargement…
Note: 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

  1. Nouveaux moteurs de la gamme Jaguar
  2. Concept Jaguar C-X16
  3. La Jaguar Type F confirmée
  4. C-X75 : Le futur de Jaguar…
  5. La super Jaguar passe au vert !