Métier de chauffeur VTC : découvrez ses avantages et le déroulement de l’examen

Métier de chauffeur VTC : découvrez ses avantages et le déroulement de l’examen

Le saviez-vous ? Le salaire mensuel qu’empoche un chauffeur VTC en tant que salarié varie de 1.800 € à 2 500 €. Pour un chauffeur VTC indépendant, les revenus s’avèrent plus aléatoires et peuvent atteindre la barre des 6 000 €.

Peu importe le type de conducteur VTC, cette occupation devient davantage le centre d’intérêt de nombreuses personnes. Découvrez ici les autres avantages liés au métier de Chauffeur VTC et comment se déroule l’examen VTC.

A lire aussi : Comment faire pour utiliser über ?

Chauffeur VTC, un métier flexible à exercer en toute indépendance

Toute personne qui désire jouir d’une certaine liberté dans son activité devrait devenir chauffeur VTC. N’hésitez pas à suivre le programme d’apprentissage Pro Formation VTC pour acquérir les compétences nécessaires à cette activité.

Les individus qui pratiquent ce métier ne rendent de compte à personne. Ils peuvent ne pas travailler tel ou tel jour juste parce qu’ils manquent d’envie. Dans la plupart des cas, ils représentent leur propre employeur. Ils profitent par conséquent de leur liberté pour se comporter comme bon leur semble.

A lire également : Comment changer la langue de navigation sur Waze ?

Exercer cette profession, c’est donc s’offrir une certaine flexibilité. Les heures de travail, le rythme à suivre et même les congés du Chauffeur VTC dépendent exclusivement de lui-même. Par exemple, il peut se donner quelques jours pour organiser le mariage d’un ami ou un proche. Il est son propre patron !

Chauffeur VTC, un métier de rencontre et de découverte pour réaliser ses rêves

Un chauffeur VTC rencontre des individus d’une autre éducation presque au quotidien. C’est d’ailleurs pourquoi ce métier représente la profession idéale pour l’épanouissement des personnes qui aiment partager leur expérience.

En plus, cet emploi donne la possibilité au conducteur de voyager pour découvrir de nouveaux paysages. Il vous amène à la rencontre des plus belles villes et des joyaux les plus magnifiques. De même, le chauffeur VTC arrive à piloter la voiture de ses rêves, puisqu’il a la possibilité de louer un véhicule à son goût. Il peut opter pour une auto de fonction dans ce cas.

Aussi, son métier lui permet de servir le client qu’il veut, d’affirmer son identité et même de créer sa propre structure. Dans ce dernier contexte, il doit juste choisir un statut entre autoentreprise, SASU et EURL. Si vous désirez embrasser cette carrière, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir à l’examen VTC.

Comment se déroule l’examen pour devenir un chauffeur VTC ?

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat organise 2 à 7 session d’examen VTC en fonction de la région où vous vous situé en faveur des personnes désireuses de devenir Chauffeurs VTC. Pour y prendre part, inscrivez-vous pour l’une des sessions VTC.

Toutefois, une bonne Formation VTC maximise vos chances de réussite. En effet, l’évaluation proprement dite se déroule en deux étapes. La première phase consiste à passer un examen théorique. Durant cette partie, les candidats composent 7 matières.

Deux d’entre elles, le développement commercial et la réglementation du transport public particulier de personne, concernent spécifiquement le domaine du VTC. Les 5 autres disciplines cadrent avec la culture générale.

Pour finir, l’évaluation VTC comporte une phase pratique qui se déroule en 4 parties. Elle inclut la préparation du parcours et réalisation, la conduite et sécurité routière, la relation client et information touristique, et la facturation de la clientèle du VTC.