Réparer sa voiture soi-même

Réparer sa voiture soi-même

Réparer votre voiture vous-même vous permet de réaliser d’importantes économies financières. Toutefois, l’opération n’est pas toujours simple. Un minimum d’expérience en mécanique et quelques connaissances en bricolage sont indispensables pour réussir. Ces qualités vous éviteront, par ailleurs, d’étendre le problème. Voici comment vous devez procéder pour réussir la mission:

Identifier l’origine de la panne

La première étape pour réparer un véhicule est de savoir exactement d’où vient la panne. Si votre voiture est issue d’une production récente et qu’elle est équipée d’un calculateur électronique, vous devez réaliser un diagnostic avec un appareil dédié à cet effet. Si vous n’êtes pas équipé, il est vivement recommandé de faire appel aux services d’un professionnel qui dispose de l’outil requis. L’intervention d’un garagiste ou d’un spécialiste en mécanique auto est également conseillée pour repérer la source de la panne si vous éprouvez des difficultés particulières, sur un véhicule sans système électronique.

A lire aussi : Achat d'une voiture d'occasion : Essence ou diesel ?

Connaître précisément l’origine de la panne vous permet de déterminer la nature des opérations à réaliser.

Définir la nature des opérations à réaliser

Une fois la source de la panne clairement identifiée, vous pouvez déterminer les opérations à réaliser et, ainsi, établir la liste des outils nécessaires.

A lire également : Acheter neuf ou d'occasion ?

Certaines manœuvres sont facilement réalisables, chez soi, avec du matériel de base. Vous pouvez notamment prendre en charge les révisions diverses : vidange, remplacement filtres à huile, air, pollen, … . Les changements des équipements (disques de frein, embrayage, échappement, suspensions, démarreur, alternateur, rotules, …) sont également à la portée de tous, à condition de disposer des bons outils.

Il est absolument conseillé de confier la réalisation des opérations les plus complexes à un mécanicien professionnel, au risque d’étendre le problème.

Vous devez, en outre, trouver les pièces de rechange adaptées. Vous pouvez en trouver dans les garages, auprès des enseignes spécialisées ou sur les sites web dédiés à la vente de pièces auto neuves ou de pièces automobiles d’occasion en ligne. Assurez-vous de la compatibilité de l’équipement de remplacement.

Les solutions pour réparer sa voiture soi-même

Vous ne disposez pas de tout le matériel nécessaire pour réparer vous-même votre voiture ? Vous pouvez vous rendre dans un garage solidaire/participatif ou dans un garage self-services. Ces types de structures se multiplient dans les villes et les villages de France.

Le garage participatif ou solidaire est une structure dédiée au dépannage de voitures. Il s’agit en fait d’une organisation regroupant plusieurs membres qui s’entraident pour réparer leur auto, à moindre coût. Le local est aménagé comme un garage classique. Les utilisateurs y trouvent tous les outils indispensables pour effectuer les réparations requises. Ils peuvent solliciter l’aide d’autres adhérents s’ils éprouvent des difficultés particulières. Le local est généralement tenu par un professionnel ou une équipe de garagistes qui fournissent leurs services à prix considérablement réduits.

Le garage self-services est aussi un local agencé comme un garage classique. Le client loue les lieux ainsi que tous les équipements disponibles pour une durée déterminée. Il économise, ainsi, sur le coût, souvent très élevé, de la main d’œuvre en réalisant lui-même toutes les réparations.