Vendre une voiture en panne ? C’est possible !

Le : 11 juin 2018 - 07:28

Votre véhicule en panne traîne dans un coin de votre maison ou de votre garage ? Et vous vous demandez quoi en faire ? Sachez que vous pouvez le vendre et en tirer quelques sous. Cette opération doit cependant se faire tout en respectant certaines règles. Nous vous donnons quelques conseils pour que la vente de votre voiture en panne se passe bien.

La vente d’une voiture en panne, mais qui roule

Si votre véhicule en panne roule encore, vous avez de la chance. Sa vente sera beaucoup plus aisée. Vous avez alors la possibilité de le vendre à un  professionnel ou à un particulier .

A lire aussi : Les avantages de la géolocalisation d’une voiture

Vendre son véhicule à un professionnel

L’avantage est que vous vendez tranquillement tout en évitant la paperasse. En effet, le professionnel devra effectuer toutes les démarches administratives nécessaires. Ces professionnels achètent donc tout type de véhicules pour l’exportation ou pour la réparation et la revente. En général, vous procédez à une estimation gratuite en ligne et un professionnel vous contacte pour prendre rendez-vous afin d’effectuer la vente. Il existe de nombreux professionnels sur internet qui pourront vous fournir l’aide nécessaire. Cette solution est souvent bien avantageuse comparée à celle d’un concessionnaire.

A lire également : Des Aston Martin AMG d’ici 3 à 4 ans

Le professionnel peut aussi vous proposer la reprise de voiture en panne. L’objectif est d’offrir au particulier un service rapide et efficace également pour le rachat de véhicule hors service. Un simple formulaire en ligne, et vous obtenez une estimation de la valeur de votre véhicule en fonction de différents paramètres.

https://www.auto-actu.org/wp-content/uploads/vendre-voiture-accident%C3%A9e.jpg

Vendre son véhicule à un particulier

Vous devez apprêter divers documents à remettre à l’administration et qui serviront à l’acheteur pour l’établissement d’une nouvelle carte grise. Ainsi, le vendeur doit fournir des documents tels que :

  • Un contrôle technique: il est obligatoire pour tout véhicule de plus de 4 ans. Il doit dater de moins de 6 mois et de moins de 2 mois si une contre-visite a été effectuée. La visite technique permettra au vendeur et à l’acheteur de connaître l’état réel du véhicule.
  • Un certificat de non-gage: encore appelé certificat de situation administrative, il permet d’établir l’historique d’un véhicule et de connaître son statut. Il permet donc de savoir si le véhicule n’a pas été volé ou s’il n’a pas été mis en gage. Il doit dater de moins de quinze jours.
  • Le certificat d’immatriculation ou carte grise: c’est la carte d’identité de votre véhicule. Il doit être remis à l’acheteur pour l’établissement d’un nouveau certificat. Il dispose d’un coupon détachable sur lequel le vendeur doit inscrire le nom et l’adresse de l’acheteur. Il doit aussi porter des informations telles que la date et l’heure de la vente. La carte grise doit être signée par l’acheteur et le vendeur.
  • Le certificat de cession ou certificat de vente.

https://www.auto-actu.org/wp-content/uploads/vendre-voiture-en-panne.jpg

Lors de la vente à un particulier, il est important que vous preniez certaines dispositions pour ne pas vous faire arnaquer. Par exemple pour le payement, vous devez exiger un chèque de banque au risque d’avoir un chèque sans provision. Et pendant les moments d’essai, soyez particulièrement attentif afin d’éviter les vols.

Une chose que vous devez savoir : il est strictement interdit de vendre un véhicule à un particulier, lorsque le véhicule est accidenté.

Vendre son véhicule en panne à un concessionnaire

Si la panne de votre véhicule n’est pas trop grave et que vous souhaitez avoir un autre véhicule neuf, vous pouvez vous tourner vers un concessionnaire. Vous devez alors ajouter une différence qui sera fonction de l’estimation faite de votre véhicule et le prix de la nouvelle voiture. Vous échangez donc votre véhicule en panne contre une nouvelle voiture et en bonus, vous êtes épargné des démarches administratives.

La vente d’un véhicule en panne non roulant

Si votre véhicule ne peut pas rouler, vos options sont dans ce cas très réduites. Vous devez nécessairement faire recours à un professionnel pour la reprise de votre véhicule lorsque celui-ci est accidenté, a une panne considérable ou est simplement hors d’usage.

Vous devez alors effectuer une estimation gratuite et sans engagement dans la plupart des cas de votre véhicule. Après cette estimation, des professionnels vous contacteront et si le prix proposé vous convient, l’affaire est conclue en moins de 24 h.

Vendre sa voiture à la casse

Vous devez obligatoirement le faire si votre véhicule n’est plus utilisable. Dans de nombreux cas, cette opération ne vous rapportera rien et vous devez même parfois payer des frais d’enlèvement. Toutefois, si vous faites appel à des professionnels spécialisés, il y a de grandes chances que vous obteniez un tout petit prix ; une affaire qui peut être conclue en 48 h maximum. Pour vendre votre véhicule à la casse, vous n’avez pas besoin de disposer d’un contrôle technique.

https://www.auto-actu.org/wp-content/uploads/%C3%A9pave.jpg

Comment estimer votre véhicule ?

Selon le degré de gravité de la panne de votre véhicule, vous pouvez procéder à l’estimation de son coût en ligne. Certains critères comme la marque de votre véhicule, son âge, le kilométrage, son état seront décisifs.

Voilà autant de moyens de vendre votre voiture en panne. A vous de choisir ce qui vous convient.

 

A propos

Hello. Je m’appelle Samuel, je suis responsable d’une concession automobile à Rennes. Je suis bien entendu un grand passionné de voiture. Je partage donc ici avec vous quelques actus.

 

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!