Le dernier rallye Dakar s’est encore terminé par une victoire de la marque française au lion. Une troisième victoire consécutive pour cet évènement qui a été remportée par Carlos Sainz. Un petit retour sur 4 ans de succès et de passion pour l’automobile à Cordoba en Argentine.

Un concept audacieux validé

Ce Dakar était une parfaite occasion pour Peugeot de montrer qu’elle était bien présente dans l’univers de la course automobile. En effet, en moins d’un an, les équipes de la marque au lion ont pu concevoir un nouveau modèle : la 2008 DKR. Après avoir été présenté au salon automobile de Paris, avec le succès que l’on connait, c’était le moment de penser vraiment à l’intégrer dans un rallye. Cependant, une fois en piste, on s’est rapidement rendu compte qu’elle avait beaucoup de défauts. Toutefois, deux de leurs pilotes ont pu rallier l’arrivée en Argentine.

A découvrir également : Mercedes Classe G

Il s’agit alors d’une coure qui a servi à tester un nouveau concept et on peut dire que le succès est au rendez-vous, malgré tout ce qu’on a pu penser de ce modèle : deux roues motrices, un moteur turbo et de grandes roues et grands battements.

La frustration de Loeb

C’est à l’automne que Sébastien Loeb a pu rejoindre l’équipe Renault. Il s’agit tout simplement de l’homme le plus titré de l’histoire des rallyes. Son rêve, c’est inscrire son nom au palmarès du Dakar. Mais il savait que c’était loin d’être gagné, car il s’est retrouvé trahi par son turbo et complètement ensablé un autre jour. Cependant, tout au long de ses différentes tentatives, il y aura comme un gout d’inachevé et sa frustration se faisait sentir au sein du garage peugeot pelissanne. Finalement, sur les pistes du Dakar 2017, il a concédé sa victoire à son partenaire Stéphane Peterhansel pour une différence de 5 minutes 13 secondes à cause d’une crevaison.

A voir aussi : Renault Koleos 2.0 dCi 175

Une meilleure promotion de sa gamme SUV

Avec les performances de la gamme 2008 et 3008, c’est toute la gamme SUV qui est mise en avant. Malheureusement, il n’a pas été vraiment possible de connaitre l’impact du rallye Dakar sur les ventes. Cependant on peut dire que la marque au lion s’est définitivement lancée dans la course aux SUV. Une très bonne nouvelle surtout lorsqu’on sait que le marché du SUV est en plein essor un peu partout. À noter que les 4 pilotes Peugeot ont réussi à remporter au moins une étape.