L’impact de la fréquence de vidange sur la longévité du moteur

L’impact de la fréquence de vidange sur la longévité du moteur

La vidange fait partie des mesures indispensables pour prendre soin d’un véhicule. Cette procédure qui comprend le changement de l’huile moteur, du filtre à huile et du joint du bouchon de vidange, doit se faire tous les 10 000 à 15 000 kilomètres. Sa réalisation permet de protéger le moteur contre les dangers de l’oxydation et les impuretés.

De plus, la probabilité de rencontrer des pannes de moteur sera réduite. Zoom sur l’impact de la fréquence de vidange sur la longévité de votre moteur.

A lire également : Personnaliser son food truck pour se démarquer

À propos de la vidange

La vidange est une procédure d’entretien importante qui consiste à retirer l’huile moteur usagée du réservoir du véhicule. Ce faisant, vous éliminez l’huile usée, qui s’est détériorée au fil du temps et des kilomètres parcourus, afin de la remplacer par une huile neuve.

De plus, la vidange de votre voiture constitue une occasion idéale pour remplacer le filtre à huile et d’autres composants mineurs, assurant ainsi une bonne étanchéité au moteur.

A voir aussi : Quelles sont les questions les plus posées par l'inspecteur au permis ?

L’importance de la vidange d’huile

La vidange, lorsqu’elle est négligée, peut avoir de graves conséquences sur votre véhicule et entrainer une accumulation de résidus et de dépôts. En effet, elle permet d’éviter des problèmes mécaniques tels que des fuites d’huile, une perte de puissance et une surconsommation de carburant.

De plus, ce processus permet une bonne lubrification des pièces mobiles du moteur.  En effet, il limite le risque d’usure prématurée et de dommages internes et participe au maintien des performances optimales du moteur.

De plus, l’huile moteur aide à réguler la température du moteur et à réduite chaleur.

L'impact de la fréquence de vidange sur la longévité du moteur

Toutefois, au fil du temps, elle peut perdre ses propriétés de refroidissement. La vidange assure une meilleure régulation de la température et prévient les surchauffes.

Un autre avantage de la vidange est qu’elle permet l’élimination des impuretés, comme les particules de poussière et les résidus de combustion, qui peuvent s’accumuler progressivement et affecter le fonctionnement du moteur.

La fréquence de la vidange automobile

La définition de la fréquence de vidange dépend de l’étendue de l’usage quotidien du véhicule ou de la dernière date de vidange de l’huile moteur.

De nombreuses personnes peuvent vouloir augmenter le nombre d’entretien requis afin d’accorder plus de soins à leur voiture. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation, cela n’occasionne aucun dommage au niveau du moteur. Cependant, il faut également considérer que des vidanges d’huile plus fréquentes entraînent des dépenses considérables, sans parler de l’impact écologique négatif.

Si vous voulez savoir quand vidanger votre véhicule, vous devez retenir certaines informations, souvent indiquées dans le manuel d’entretien. Si vous remplacez vous-même l’huile et le filtre, pensez à écrire les informations suivantes sur un morceau de papier : le type d’entretien, la date d’entretien, le kilométrage maximal, la référence

Désormais, il est impératif de procéder à la vidange de l’huile moteur, du filtre à huile et du joint du bouchon à des intervalles de 10 000 à 15 000 kilomètres pour un entretien normal, sur deux ans maximum. Les automobilistes qui négligent la vidange automobile assistent à une baisse progressive des performances du moteur et à des pannes coûteuses.

Conscients de l’importance de cette action, un nombre croissant de professionnels en réparation automobile proposent des services de vidange. Les tarifs de la prestation varient de 70 à 150 euros, en fonction de différents facteurs : le type d’huile, le prix de la main d’œuvre, le filtre à huile…