Tout savoir sur la vignette Crit’air

Tout savoir sur la vignette Crit’air

La vignette Crit’air concerne tous les automobilistes qui possèdent un véhicule circulant dans la zone dite à circulation restreinte en abrégé ZCR. Il s’agit d’un document dont la mise en place a été assurée par le Ministère français de l’Intérieur Français depuis le mois de janvier 2017 pour participer à la lutte antipollution. Désormais, il est obligatoire dans la zone ZCR et doit être apposé en évidence sur le pare-brise. Qu’est-ce que la vignette Crit’air ? Quand et comment faut-il l’obtenir ? Éléments de réponse.

Qu’est-ce qu’une vignette Crit’air ?

Comme vous le savez sans doute, acheter une vignette Crit’air est obligatoire en France depuis janvier 2017. Ce document s’inscrit dans une démarche purement écologique, et œuvre pour la lutte pour la préservation de l’environnement. Ce dispositif est obligatoire dans la zone ZCR ainsi que lors des épisodes pics de pollution.

A lire en complément : Seat et Skoda pourraient produire de petits SUV

En raison des difficultés de stationnement observées dans la capitale, Paris a été la première ZCR de l’Hexagone, instaurée au mois de septembre 2015. Les villes de Strasbourg et Grenoble font partie des pionnières. On entend donc par ZCR une zone dont l’accès est réservé aux véhicules qui polluent le moins.

Comment fonctionne une vignette Crit’air ?

En France, les véhicules se classent en catégories et on en distingue 6 parmi lesquelles :

A lire également : Qui est Sévérine Meny ?

  • Les deux roues ;
  • Les autocars ;
  • Les voitures ;
  • Les utilitaires ;
  • Les poids lourds.

Notons que la classification attribuée à un véhicule est valable à vie. Il n’est donc pas possible de changer de classe. Évidemment, la classe à laquelle appartient votre voiture déterminera vos possibilités, surtout lors des épisodes de forte pollution.

Vous l’aurez compris, la vignette Crit’air concerne donc les voitures au même titre que les motos, les scooters, les bus, les autocars, les véhicules utilitaires et les poids lourds. Les engins de chantier et les véhicules agricoles ne font pas partie des véhicules concernés par le dispositif.

Comment obtenir une vignette Crit’air et combien elle coûte ?

Tout comme la carte grise, la vignette Crit’air s’obtient en ligne via le site agrée. Initialement, elle coûtait 3,70 € auxquels s’ajoutent 0,48 € en guise de frais d’acheminements (pour une somme totale de 4,18 €). Mais depuis le premier trimestre 2018, la vignette Crit’air vaut 3,62 € (tous frais compris).

Dans le cas de la non-présentation de cette vignette pendant un contrôle routier, l’amende à payer peut varier entre 68 € et 135 € en fonction de la catégorie de votre véhicule. Le conducteur sera également sanctionné dans le cas où la vignette a été contrefaite ou alors si elle manque de lisibilité.