Une Jaguar au gaz : la C-X75

Une Jaguar au gaz : la C-X75

Tweet

A lire également : Mandataires auto : où trouver les meilleures offres pour acheter une voiture neuve ?

La maison-mère de Jaguar, le constructeur indien Tata, a officiellement ouvert une usine qui va fabriquer les turbines au gaz qui équiperont la Jaguar C-X75. Le Bladon Jets Engineering Centre de Coventry emploiera 15 personnes qui disposeront de l’outil nécessaire pour fabriquer des micros turbines au gaz, pour lesquelles la société dispose d’un brevet.
Ces turbines de 35 kg qui développeront 95 chevaux sont d’une architecture plus simple qu’un moteur à explosion tout en ne nécessitant pas de système de refroidissement à eau ou de lubrification. Toutes ces caractéristiques leur procurent énormément d’avantages. Dans la Jaguar C-X75, elles seront associées à 4 moteurs électriques indépendants qui propulseront le véhicule à 100 km/h en 3, 4 secondes. Le véhicule aura une autonomie de 900 km et n’émettra que 28 g de CO2 au kilomètre.
Seulement une poignée de C-X75 seront équipée des turbines au gaz, malgré le fait que Tata détienne une participation dans Bladon. La grande majorité des voitures, qui ne sont pas attendues avant fin 2015, seront motorisées par un 4 cylindres turbo classique, développé par l’équipe de F1 Williams.

Articles complémentaires :

A découvrir également : Les Chinois préfèrent les Allemandes

  1. C-X75 : Le futur de Jaguar…
  2. Concept Jaguar C-X16
  3. La super Jaguar passe au vert !
  4. Nouvelles séries Jaguar XF
  5. Encore une nouvelle Jaguar XK