Voitures d’occasion : vers une augmentation des ventes en 2022 ?

Voitures d’occasion : vers une augmentation des ventes en 2022 ?

Depuis le début de l’année 2021, les ventes de véhicules d’occasion ont connu une augmentation record de plus de 15%. Ce chiffre a été estimé par rapport à l’année 2020 sur une même période de 8 mois. En 2019, une hausse de 5% du volume d’achat de voiture par les particuliers avait notamment été constatée en fonction des mêmes critères. Il se pourrait alors que le marché de l’occasion continue son expansion en 2022.

Pénurie de véhicules neufs

Le marché de l’automobile connaît aujourd’hui un manque de voitures neuves au niveau mondial. Les constructeurs ont des difficultés à trouver suffisamment de semi-conducteurs et de puces électroniques pour assurer leur production. Les véhicules récents ont en effet besoin de ces composants électroniques sur leur tableau de bord. Leur installation permet de garantir le bon fonctionnement de leurs systèmes GPS, essuie-glaces et clignotants.

A lire également : Comment obtenir un certificat d’immatriculation pour une voiture de collection ?

Les approvisionnements devenant compliqués à cause de la crise de la covid-19, la production des composants électroniques est ralentie, de même que les livraisons. Plusieurs usines ne peuvent ainsi plus produire et les délais pour l’obtention d’un véhicule neuf se sont rallongés jusqu’à 1 an. Les particuliers préfèrent alors se procurer une voiture d’occasion disponible de suite auprès des professionnels automobiles plutôt que d’acheter un modèle neuf.

augmentation vente voitures occasion

Lire également : Que faire avant de vendre votre véhicule ?

Prix des voitures d’occasion plus abordables

Le budget pour l’achat d’une voiture neuve est alourdi par l’apparition des évolutions écologiques et électroniques. Les nouveaux modèles sont :

  • construits avec des matériaux chers et rares,
  • agrémentés d’équipements filtrant les particules fines,
  • plus connectés.

Ils doivent également être adaptés aux zones à faible émission mises en place dans plusieurs localités. Toutes ces spécificités influent sur le coût total des véhicules en production, favorisant le regain d’intérêt de l’occasion. Ce phénomène est d’ailleurs accentué par l’apparition de la crise sanitaire, causée par la pandémie de la covid-19. Les ménages privilégient aujourd’hui l’utilisation de voitures personnelles par rapport aux transports en commun. Ils sont également plus intéressés par la vie en campagne plutôt qu’en zone urbaine. Puisque les particuliers s’éloignent de leurs lieux de travail, les voitures d’occasion deviennent un choix économique avant d’envisager l’acquisition des voitures neuves.

Les achats d’occasion plus faciles

L’apparition de la vente à distance et du e-commerce a facilité les transactions de ventes automobiles. Les consommateurs ont changé leurs comportements d’achat en privilégiant les opérations en ligne par rapport au déplacement dans les commerces physiques. Cette tendance concerne également les voitures d’occasion. Il est possible d’obtenir une estimation ainsi qu’un rendez-vous d’expertise en quelques clics seulement sur une plateforme spécialisée. Les experts de l’automobile disposent désormais de leur propre site internet. En plus d’un large choix de modèles et de marques, ils proposent plusieurs services complémentaires :

  • des formalités allégées,
  • une possibilité de reprise de véhicule.

Notez qu’il est possible d’évaluer la qualité des voitures grâce aux fiches techniques et aux avis clients.

Le développement du leasing

Le leasing est devenu une forme de location très appréciée par les automobilistes, bien que plusieurs d’entre eux préfèrent encore devenir propriétaires de leur propre voiture neuve. De nombreuses solutions de financement permettent actuellement de profiter de nouveaux modèles de véhicules sur une courte période. Cela entraîne une augmentation des ventes dans le secteur de l’occasion. Évidemment, il reste possible de faire du leasing sur des véhicules plus anciens.

Absence de malus et primes à la conversion

Les voitures neuves peuvent faire l’objet de malus écologiques si elles ne respectent pas les dispositions environnementales en vigueur. Ces malus sont généralement très lourds et constituent un désavantage pour les ménages souhaitant acquérir un nouveau véhicule. En revanche, ils ne concernent pas les voitures d’occasion. De plus, une prime à la reconversion peut être proposée en cas d’achat de véhicule d’occasion, comme pour les modèles électriques ou hybrides.

Une croissance continuelle du marché de l’occasion

Le marché des véhicules d’occasion profite d’une véritable tendance haussière, renforcée par la crise sanitaire. Les offres proposées dans ce secteur deviennent plus attractives par rapport à il y a ans. Cela se ressent aussi bien au niveau de la quantité qu’au niveau de la qualité. Le développement des locations longues et courtes durées a notamment permis une augmentation significative des ventes des modèles de voitures d’occasion.

Dans les prochains mois, une augmentation des prix de l’occasion pourrait être constatée. Les ménages commencent à s’habituer à l’achat d’anciens modèles de véhicules. Cette tendance se pérennise selon les acteurs du marché, aussi bien les négociants que les concessionnaires. Les ventes pourraient ainsi encore augmenter significativement en 2022 comme c’est le cas depuis plusieurs années.