Carrosserie industrielle : focus sur la fixation

Carrosserie industrielle : focus sur la fixation

La fixation joue un rôle important dans le domaine de carrosserie industrielle. Elle influe sur la sécurité et la fiabilité des voitures. En effet, c’est la fixation qui assure l’assemblage de haute résistance. Les rivets aveugles et les boulons à sertir sont des éléments de fixation très utilisés. Faisons le point sur ces composants d’assemblage et sur la fixation de carrosserie industrielle.

Les rivets aveugles

Le rivet aveugle est un élément de fixation très utilisé dans le secteur de la carrosserie industrielle. Il s’agit d’un composant d’assemblage de fixation de très haute performance qui sert à assembler les différentes pièces des systèmes mécaniques. Les deux caractéristiques mécaniques d’un rivet aveugle sont sa résistance à la traction et sa résistance au cisaillement.

A découvrir également : Tout savoir sur l'échange standard de turbocompresseur

Qu’est-ce qu’un rivet aveugle ?

Au moment de la pose d’un rivet aveugle, on n’a besoin que d’un seul accès pour fixer le rivet. Le rivet aveugle ne nécessite pas l’accès au côté aveugle de l’assemblage. Ce dernier désigne le côté qu’on ne voit pas.

Le rivet aveugle est aussi appelé « rivet à rupture de tige ». Au moment du montage, en effet, la pince à rivet tire sur la tige pour effectuer un rivetage. Puis la tige se rompt automatiquement pour faire place au rivet.

A lire en complément : Quel est le meilleur pneu Michelin ?

Le rivet aveugle est constitué de deux parties :

  • le corps : un tube avec une tête qui peut être plate, fraisée ou large et permet la fixation,
  • le clou (ou la tige) : il assure la déformation du corps et garantit donc l’accostage des éléments à assembler.

Comment choisir la bonne dimension de rivet aveugle ?

L’utilisation d’un rivet de bonne taille est un des éléments qui garantissent la qualité du rivetage. La dimension à choisir dépend du diamètre du rivet et de l’épaisseur des pièces que vous devez assembler. Les rivets aveugles existent en plusieurs diamètres, mais les plus utilisés sont les suivants :

  • 2,4 mm,
  • 3 mm,
  • 3,2 mm,
  • 4 mm,
  • 4,8 mm,
  • 5 mm,
  • 6 mm,
  • 6,4 mm,

En ce qui concerne la longueur, vous pouvez utiliser une formule pour la calculer : Longueur en mm = (épaisseur totale des 2 pièces à riveter [en mm] x 1,1) + (diamètre du rivet [en mm] x 1,5)

fixation carrosserie industrielle rivets aveugles

Quels sont les différents types de rivets aveugles ?

Les rivets aveugles peuvent être catégorisés en fonction de leur matière de fabrication (en acier, en laiton, en aluminium, en inox, en inox A4, en plastique). On les classe aussi selon la forme de leur tête (plate, fraisée, large).

Selon l’usage, il existe aussi différents types de rivets aveugles :

  • le rivet standard : il se présente comme le type de rivet le plus utilisé. Il est destiné à un montage en aveugle classique, sans besoin spécifique,
  • le rivet multi serrage : il est doté d’une large plage de serrage. On l’utilise surtout dans l’industrie de la tôlerie fine, ainsi qu’avec des trous irréguliers ou à diamètre imprécis,
  • le rivet étanche : le corps est protégé à l’intérieur. On s’en sert pour répondre aux besoins d’étanchéité à l’eau ou à l’air,
  • le rivet éclaté : il est équipé d’un corps qui s’éclate en 4 parties pendant le sertissage. Il servira pour les matériaux tendres,
  • le rivet cannelé : il est doté d’un bon accrochage. Il se fixe facilement dans le bois et dans du plastique. Cela est possible grâce à ses cannelures,
  • le rivet étoilé : c’est un rivet aveugle en aluminium. Le corps du rivet se divise en 4 durant le montage. On l’utilise pour assembler des matériaux fragiles ou encore des tôles minces.

Les boulons à sertir

Le boulon à sertir est un composant d’assemblage destiné à un montage sûr et à haute résistance. Il est composé d’une tige et d’une bague en acier, d’où son autre nom : « boulon tige bague ». Le boulon à sertir se fixe à l’aide d’une riveteuse. Contrairement au rivet aveugle, il nécessite un accès des 2 côtés. On considère ce composant comme étant une excellente alternative à la soudure par point. En effet, l’utilisation d’un boulon à sertir est à la fois pratique, facile et rapide.

La riveteuse : l’outil de pose

La riveteuse est un outil qui permet d’assembler avec des rivets des pièces qui ne seront plus démontables à l’avenir. On s’en sert pour fixer non seulement les rivets aveugles, mais aussi les boulons à sertir. Sur le marché actuel, il existe 3 types de riveteuses :

  • les riveteuses électriques,
  • les riveteuses pneumatiques,
  • les riveteuses manuelles (qu’on appelle aussi pince à riveter).

Le choix d’une riveteuse repose essentiellement sur le type de matériau à assembler. Il tient également compte du type de rivet à utiliser. Bien évidemment, il faudra aussi considérer l’usage escompté et la praticité du modèle.