Les bonnes habitudes pour conduire de nuit

Les bonnes habitudes pour conduire de nuit

La majorité des accidents de la route surviennent la nuit. Et pour cause, la luminosité diminue massivement à ce moment. Il peut alors être difficile d’avoir une visibilité claire sur les obstacles qui vous attendent sur les voies. D’ailleurs, les usagers qui circulent de nuit rencontrent plus de difficultés et de dangers.

Néanmoins, il existe quelques bonnes habitudes à adopter si vous devez conduire la nuit. Elles vous permettent d’assurer votre sécurité et celle de vos passagers. Découvrez-les dans cet article.

A lire aussi : Achat de voiture d’occasion : 4 questions à poser au vendeur

Vérifier l’état de la voiture avant de partir

Avant votre départ, prenez le temps de bien vérifier votre véhicule. C’est, d’ailleurs, l’une des premières choses que le moniteur vous apprend à l’auto-école. En effet, pour réussir l’examen du permis B, vous devez ajuster les rétroviseurs afin d’avoir une meilleure visibilité sur votre entourage. Il s’agit donc d’un geste qu’il faut effectuer pendant et en dehors de vos séances d’apprentissage.

En ce qui concerne la conduite nocturne, réglez vos rétroviseurs sur la position nuit. Profitez-en pour contrôler votre pare-brise et vos feux. Ces éléments doivent être propres et en parfait état de fonctionnement. Ce, car un pare-brise sale peut accentuer l’effet d’éblouissement si vous venez à croiser un autre véhicule. À l’inverse, des feux mal réglés peuvent gêner les autres conducteurs.

A lire aussi : Comment enlever la batterie d'un vélo électrique Nakamura ?

Diminuer votre allure

À cause du manque de luminosité, il est toujours plus difficile d’estimer les distances durant la nuit. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de poursuivre votre route à une vitesse adaptée. Ce sera encore mieux si vous réduisez votre allure en dessous des limitations de vitesse imposées par les règles de circulation routière. C’est le meilleur moyen de diminuer les risques d’accident, surtout en cas de ralentissement brusque.

Rester concentré sur la route

Il convient de rester concentré lorsque vous conduisez de nuit. Faites particulièrement attention aux animaux qui traversent la route, notamment aux alentours de la campagne. Si vous en croisez un, ralentissez et klaxonnez tout en restant maître de votre véhicule pour ne pas dévier brusquement. De cette façon, vous évitez tout risque de collision frontale.

En dehors des animaux, beaucoup d’autres obstacles peuvent marquer la route (morceaux de bois, blocs de pierre…). Ils peuvent être extrêmement dangereux pour tous les usagers de la route. Ce, à cause de la visibilité réduite la nuit.

Utiliser correctement vos différents feux

Une bonne utilisation des feux garantit votre sécurité la nuit. Il est donc primordial de bien connaître les règles qui les concernent :

  • Si une voiture vous précède, vous devez activer vos feux de croisement. Faites de même quand vous croisez un autre usager de la route.
  • Il se peut qu’un véhicule venant de la direction opposée roule avec ses feux de route. Dans ce cas, pensez à déporter votre regard vers la ligne blanche qui délimite le côté droit de la chaussée. Cela vous évite d’être ébloui et de prendre des risques le temps que l’autre véhicule finisse de vous croiser.

Respecter les distances de sécurité

Lors de votre Formation au permis, votre moniteur vous a sûrement souligné l’importance de bien respecter les distances de sécurité. Vous devez y porter une attention particulière, surtout lorsque vous conduisez de nuit.

Dans ce cas, comptez trois secondes entre vous et la voiture qui vous précède. C’est un moyen simple et efficace pour maintenir de bonnes distances de sécurité entre vous et les autres usagers. Ce qui permet de minimiser les risques de collision.

Ne pas conduire en cas de fatigue

Tout comme la consommation d’alcool, la fatigue peut vous empêcher d’être en pleine possession de vos moyens. Par conséquent, en plus d’être sobre, vous devez vous sentir reposé au moment de prendre le volant, en particulier la nuit. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à dormir un peu avant votre départ.

Cet article vous a permis de découvrir les bonnes habitudes pour conduire de nuit. Elles aident à minimiser les risques d’accident de la route, assurant ainsi votre sécurité et celle de vos passagers.