Mercedes SLS AMG E-CELL : conduite sous haute tension

Le : 12 décembre 2017 - 01:37

Toute droit sortie d’un manga ou d’un film de science-fiction, une étonnante SLS AMG longe le littoral occidental norvégien, près de Kristiansund. Elle arbore une livrée jaune fluo qui attire tous les regards. Cette voiture est le SLS AMG E-CELL, la version électrique du SLS AMG. Sans aucun doute la plus spectaculaire de toutes les voitures de sport sans émissions de carbone. A son volant, une légende du sport automobile, David Coulthard, ex-champion de Formule 1, actuellement pilote DTM chez AMG Mercedes.

A lire en complément : Comment s'habiller pour un voyage à moto ?

Comment est née cette idée lumineuse? Daniel Semmler, qui dirige el projet E-CELL, explique: » Nos clients tiennent également à bénéficier de l’excellence de notre savoir-faire en matière de propulsion électrique. Nous voulons leur montrer que nous sommes fins prêts et notre voiture de sport en est la preuve vivante. » Pourquoi avoir choisi la Norvège comme cadre de cet essai? « Ce pays tire 99% de son électricité de sources énergétique renouvelable. Par ce choix, nous voulons indiquer que la motorisation électrique ne suffit pas à elle seule à rendre écologique un véhicule: le mode de production du courant électrique entre lui aussi en ligne de compte. La conjugaison de ces deux facteurs se traduit par une vraie mobilité durable dotée d’un réel potentiel d’avenir. » Et pourquoi David Coulthard? C’est l’Ecossais, aujourd’hui âgé de 39 ans, qui nous donne les réponses avec son franc-parler habituel.

Souple comme un félin, David Coulthard se glisse derrière le volant de la voiture de sport électrique qui attend sagement de s’élancer sur la piste de l’aéroport de Kristiansund. Davis referme la porte papillon, attache sa ceinture et presse la touche de départ de la propulsion électrique déclenchant ainsi un léger bourdonnement dénué de vibrations. Il fronce les sourcils: le pilote de course regretterait-il le vrombissement des moteurs thermiques? C’est oublier que les six blocs de batteries lithium-ion ne font évidemment aucun bruit. David Coulthard regarde la console centrale et choisit le mode « D » de la marche avant, puis le programme de conduite  » Sport plus ». Il enfonce alors la pédale de droite: quatre secondes suffisent pour atteindre les 100km/h. Les quatre moteurs électriques -un par roue- déclenchent une accélération continue et linéaire. Affichant une puissance de 392kW (533ch) et un couple de 880 Nm, les 324 cellules lithium-polymère propulsent le SLS AMG avec une force insoupçonnée. « On croirait un jet qui décolle », lâche David Coulthard visiblement épaté. Et il faudra pousser le véhicule bien au-delà de 200kl/h pour que cette ruée silencieuse consente enfin a se calmer. « Waouh! » s’exclame le pilote. « Quelle puissance! je ne l’aurai jamais cru! » Pourtant, il ne semble pas complètement convaincu des qualités du prototype, ses gènes de pilote habitués aux moteurs thermiques font de la résistance. « On verra bien » dit-il en prenant le chemin des pistes de l’ouest de la Norvège. Chaque nouveau kilomètre met en évidence la capacité supérieure de traction obtenue grâce aux quatre roues électromotrices. Et fait comprendre à David qu’il s’agit là d’un concept global d’electromobilité résolument révolutionnaire.

A lire aussi : Nouvelle capote de la 911 Carrera Cabriolet

Le cerveau de la motorisation – une commande électronique – transforme le courant continu fourni par la batterie en un courant triphasé qui alimente les moteurs. Il est également chargé de réguler les flux énergétiques requis pas tous les modes de fonctionnement possibles et imaginables. Il optimise ainsi à chaque instant l’adhérence et le glissement de chaque roue. Sur les lacets du littoral, la voiture de sport roule sur des rails invisibles.  » C’est fabuleux », s’exclame David Coulthard, « le confort de conduite et les bolides de course, ça fait deux – mais cette voiture offre un bien-être exceptionnel! ». Levant un peu le pied, il examine l’ordinateur de bord du véhicule de développement: un multi affichage qui renseigne sur le flux énergétique des quatre moteurs, l’état de charge de la batterie et l’autonomie restante. Le conducteur peut piloter la récupération de l’énergie de freinage grâce à deux palettes de commande situées sur le volant.

Même si le SLS AMG E-CELL, est en principe un prototype, il a été développé en parallèle du modèle V8 de série. Les ingénieurs AMG planchent donc sur l’augmentation de la capacité de stockage de la batterie (l’autonomie actuelle est de 150 kilomètres) et sur la réduction du poids. Le prototype AMG devrait ainsi arriver à maturité en 2013. Une prévision qui ne déclenchera pas de course contre la montre. Car l’objectif reste la mobilité exempte d’émissions de carbone. Le SLS AMG E-CELL Mercedes Benz place ce futur à portée de main.

David Coulthard met fin a cet essai. Relevant la porte papillon gauche, il sort avec une belle agilité et s’écrie:  » Je suis très impressionné. L’accélération, les caractéristiques de conduite et la maniabilité sont tout simplement époustouflantes. » Encore deux questions provocantes au pilote: un véhicule électromobile peut-il exercer la même fascination qu’une voiture de sport à moteur thermique? « Oui, absolument !». Est-il imaginable que le SLS AMG E-CELL participe un jour à une course. David Coulthard n’hésite pas une seule seconde. » Pourquoi pas? même avec une propulsion électrique, ce SLS reste une super voiture de sport. Je ne pensais pas qu’il serait aussi fascinant. »

VN:F [1.9.16_1159]
chargement…
Note: 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

  1. 500 Classe A E-Cell produites avec Tesla
  2. Eco conduite des astuces et des techniques à maîtriser !
  3. Mercedes SLS AMG GT3
  4. Renault sortira une nouvelle voiture en Inde sous le label Datsun
  5. Conduite sur neige par moins 30

 

A propos

Hello. Je m’appelle Samuel, je suis responsable d’une concession automobile à Rennes. Je suis bien entendu un grand passionné de voiture. Je partage donc ici avec vous quelques actus.

 

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!