Les Chinois préfèrent les Allemandes

Les Chinois préfèrent les Allemandes

« Les Chinois aiment les voitures premiums allemandes ». Tous ceux qui ont approché le marché automobile chinois vous le diront : l’empire du milieu aime ce qui a une forte image et ce qui est « à la mode en Europe ». Un marché en pleine expansion de 33% en 2010 et qui permet aux constructeurs allemands de tirer une large partie. L’Amérique ne fait plus rêver. Cadillac, autrefois le symbole du luxe à l’américaine est largement dépassé par Audi, BMW et Mercedes-Benz sur le marché chinois. 9 véhicules prémium sur 10 sont d’origine allemande et seule Lexus parvient à être cette 10ème voiture. Adieu donc les marques américaines.

Vraiment ? En fait la marque de luxe du groupe Général Motors (GM) a écoulé 17.000 voitures en 2010 sur le marché chinois, tandis qu’Audi en a écoulé plus de 250.000. Le problème est surtout identitaire. Buick, l’autre marque de luxe du constructeur américain est présentée en Chine comme une marque d’accès et non prémium. Un problème identitaire. Lors de son introduction en bourse, il y a quelques mois, GM avait annoncé que Cadillac serait son fer de lance sur le marché chinois, visant 100.000 véhicules vendus à la fin 2011. Nous sommes en deçà aujourd’hui.

A lire également : Lamborghini Gallardo LP550-2 Spyder

Articles complémentaires :

  1. Audi surchauffe en Chine
  2. Audi, Hyundai et Honda en Formule 1 en 2013 ?
  3. Nouvelle Audi A5 Sportback
  4. Audi A8 Limousine
  5. Nouvelle Audi A6 dévoilée

A lire aussi : L’Audi R8 GT : quelques chiffres