La Golf Cabriolet fait son retour !

Le : 12 décembre 2017 - 02:38

C’est le retour d’une star, la voiture du Sud par excellence, la Golf cabriolet. Presque 10 ans après sa disparition, la fameuse Golf Cab est de retour. Alors, que vaut-elle face à ses adversaires, est-ce qu’elle va devenir la nouvelle référence des voitures plaisir ? Nous l’avons vérifié sur la Côte d’Azur.

Ah, souvenez-vous les années 80, on était évidemment beaucoup plus jeune : on avait la nuque longue, des boutons pleins la figure et des jeans neige bien moulants… et on rêvait tous de rouler en  Golf cabriolet. Eh bien, vous savez quoi ? Le mythe est de retour !

A lire aussi : BMW étoffe la gamme de la Série 1

Ça y est, la mamie a une nouvelle petite fille. Et la Golf 6 a bien grossi par rapport à la grand-mère, mais l’idée est la même. Le design que tout le monde connaît, ainsi qu’une capote souple. Un système moins encombrant et plus rapide que les toits en dur : 9 secondes pour décapoter, et ce jusqu’à 30 km/h.

Essai : Volkswagen Golf Cabriolet (08/05/2011)

À l’intérieur, pas de surprise, on est bien dans une Golf. Et encore, nous, on avait le cuir rouge bien flashy. Pas de feu d’artifice on vous l’a dit, on est dans une Golf. Même si en regardant de plus près, il y a des airs de famille, même de gros airs de famille, avec la cousine, l’Audi A3.

Lire également : Aston Martin Zagato V12

La Golf Cab n’a pris que 140 kg par rapport à la Golf classique. C’est peu, merci le toit en toile, et ça se ressent au volant. C’est sobre, c’est confortable, les 2 moteurs qui seront les plus vendus, le diesel de 105 chevaux et l’essence de 160 chevaux, sont extrêmement silencieux et marchent très bien. La boîte DSG à double embrayage est évidemment une petite merveille… Bref, c’est une Golf. Bon, c’est bien beau tout ça, mais qu’en pense le grand public ? Nous lui avons donné le volant.

« C’est propre, c’est très lisse. »

« Le cuir rouge à l’intérieur, c’est super sympa. »

« C’est noir, c’est traditionnel (tableau de bord). »

« Moi je trouve que l’arrière est très brut… »

« Le coffre… Petit, très petit. On ne rentre pas une poussette. »

« Le moteur est vachement silencieux. »

« Elle est souple, très silencieuse aussi. »

« Quand on est assis à l’arrière, il ne faut pas avoir de grandes jambes. »

« C’est vachement bas quand même… C’est parce que tu as un grand chapeau ! »

« En fait, j’avais toujours l’impression que les décapotables, c’est tout le temps le vent dans la figure… Ben un petit peu quand même… Viens t’asseoir derrière, tu le sentiras ! »

« Si on avait eu ça, on en aurait dragué quelques-unes ! »

« Le test est très positif… Franchement, la conduire, c’est excellent, c’est vraiment du bonheur. »

Bon ben, elle vous plaît, cette Golf. Question prix, elle se situe entre 24 000 et 33 000 EUR, pour notre modèle haut de gamme. Les Peugeot 308 CC et autres Renault Mégane CC ont trouvé là une sacrée concurrente, sans parler des Audi et des BMW. Eh oui, même les Allemandes les plus luxueuses ont du souci à se faire.

Articles complémentaires :

  1. Test de la Volkswagen Golf BlueMotion
  2. L’Audi A1 fait son roadshow
  3. Essai BMW Série 6 Cabriolet
  4. Mercedes Classe E cabriolet
  5. L’Audi A1 fait son road show

 

A propos

Hello. Je m’appelle Samuel, je suis responsable d’une concession automobile à Rennes. Je suis bien entendu un grand passionné de voiture. Je partage donc ici avec vous quelques actus.

 

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci!