Comment peindre une carrosserie avec un pistolet ?

Comment peindre une carrosserie avec un pistolet ?

En général, si faire repeindre une voiture par un professionnel coûte relativement cher, c’est parce qu’il existe énormément de travail derrière. Toutefois, en fonction du type de véhicule et de votre objectif, il est parfaitement possible de faire cette opération vous-même. D’ailleurs, vous pourrez économiser beaucoup d’argent en faisant cela. Toutefois, avant de prendre le pistolet, vous devez avoir une idée des résultats que vous obtiendrez. En effet, si vous repeignez votre véhicule seul, le résultat se remarquera toujours. D’ailleurs, cette démarche peut réduire la valeur de la voiture, sauf dans le cas d’un véhicule utilitaire. Ce guide met à votre disposition toutes les informations à prendre en considération pour repeindre votre véhicule.

Choisir la peinture adéquate

En règle générale, la référence de la teinte d’origine est inscrite sur chaque véhicule, notamment sur une plaque métallique, une étiquette ou sur la carrosserie. Autrement, si vous ne souhaitez pas suivre le code couleur d’origine, vous êtes libre de choisir. Dans les deux cas, vous pouvez passer par Allo Peinture pour vous procurer une peinture voiture. En effet, ce prestataire dispose des teintes d’origines de tous les constructeurs.

A découvrir également : Pensez au certificat de cession avant de vendre votre voiture

Préparer un lieu adéquat

Le lieu où vous allez peindre est un facteur important à prendre en compte. En ce sens, il convient de choisir un endroit fermé, bien ventilé, peu poussiéreux et assez grand pour faciliter vos déplacements. Une fois le lieu choisi, pensez à bâcher l’intérieur pour éviter l’accumulation de poussière.

Disposer des bons équipements

Dans le cadre d’une peinture de carrosserie, vous serez exposé à de nombreuses substances nocives. Aussi, outre l’achat de matériel de peinture de qualité, pensez également à vous procurer des gants, une combinaison, des lunettes de protection et d’un masque respirateur.

A lire aussi : Lifting pour la Passat

Poncer la voiture et recouvrir les zones non concernées

Une fois tous les éléments réunis, vous pourrez commencer par poncer la voiture. Cela permettra notamment à la peinture d’accrocher à la carrosserie. Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser du papier de verre avec un grain entre 400 et 600. Veillez toutefois à ne pas rayer ou laisser des traces irréversibles sur la carrosserie. Une fois cette démarche effectuée, vous pourrez recouvrir les zones non concernées par la peinture avec de l’adhésif et du papier de masquage.

Pulvériser la sous couche

Avant de pulvériser la sous-couche sur votre véhicule, pensez à le faire sur un morceau d’épave pour avoir une idée du débit et vous habituer. Dès lors, vous pourrez pulvériser les 3 couches d’apprêt sur votre véhicule en prenant soin d’attendre 60 min entre chaque couche.

Passer à la peinture

Après la sous-couche, vous pourrez repeindre votre carrosserie. À noter que la peinture devra être mélangée à un diluant et un durcisseur en suivant les préconisations sur le produit. Dès lors, vous pourrez pulvériser 3 à 4 couches de peinture en laissant 60 min entre chaque couche. Vous pourrez ensuite pulvériser une ou deux couches de vernis pour un meilleur rendu. Vous n’aurez plus qu’à fermer l’endroit, laisser la peinture sécher pendant une semaine environ et lustrer.