Quel est le meilleur moyen de vous faire enlever votre épave à Paris et en Île-de-France ?

Quel est le meilleur moyen de vous faire enlever votre épave à Paris et en Île-de-France ?

Quels que soient sa nature (voiture, scooter, camion, caravane, moto, etc.) et son état (accidenté, incendié, en panne, etc.), la présence d’un engin inutilisé n’est pas une bonne compagnie pour son lieu d’implantation (espace de parking, garage, jardin, etc.). Non seulement elle dégrade l’esthétique des lieux, mais elle reste un véritable danger pour l’environnement. Vous vous posez la question de savoir quel est le moyen le plus approprié pour vous débarrasser de cette épave. Si vous êtes à Paris ou ailleurs en Île-de-France, la réponse à cette préoccupation est apportée dans cet article de l’automobile.

L’épaviste agréé VHU : le professionnel de l’enlèvement d’épaves


L’épaviste agréé VHU reste ce spécialiste qui dispose de la connaissance et de la compétence pour effectuer l’enlèvement de votre épave. Ainsi, quel que soit le profil du propriétaire de l’épave (particulier, entreprise publique ou privée, garage, collectivité territoriale, etc.), il est possible de se faire enlever sa voiture gratuitement par un épaviste agréé VHU. Ce dernier dispose aussi de l’équipement nécessaire et de pointe pour réaliser un enlèvement en toute sécurité. Ce spécialiste s’occupe aussi de la destruction de l’épave dans un centre VHU. Cette opération de destruction de l’épave se réalise dans les normes réglementaires du Code de l’environnement.

A lire en complément : Un SUV Skoda en cours de conception

Comment se déroule la procédure d’enlèvement d’épave ?

Les centres VHU sont répandus un peu partout en France. Quelle que soit votre adresse (à Paris ou ailleurs en Île-de-France), vous êtes certains de trouver un professionnel proche de chez vous et capable de vous apporter des prestations de qualité. Pour profiter des services d’un épaviste agréé VHU, il suffit que le propriétaire de l’épave prenne contact avec le spécialiste proche du lieu d’enlèvement de l’épave. L’épaviste se rend alors à l’adresse indiquée pour procéder à l’enlèvement de l’épave. Cette opération est effectuée avec un matériel spécial et ne dure que quelques minutes. L’enlèvement fait, l’épave est désormais sous la totale responsabilité de l’épaviste qui se chargera de sa destruction. Mais avant l’enlèvement de l’épave, il est primordial pour le propriétaire de présenter certaines pièces importantes.

Les documents indispensables à un enlèvement d’épave

Un enlèvement d’épave ne peut être légalement réalisé que sur la présentation de certaines pièces importantes. Il s’agit de la carte grise de l’épave, d’une pièce d’identité du propriétaire de l’épave (carte d’identité, passeport, permis de conduire, etc.), d’un certificat de non-gage actuel. Il faut noter qu’il doit être porté sur la carte grise la mention « CÉDEZ-LE (date) pour destruction ». Cependant, la présentation de l’original du formulaire VGE est nécessaire lorsqu’il s’agit d’une épave accidentée. Lorsque ces documents ne sont pas fournis, un autre rendez-vous peut être pris avec l’épaviste. Ils sont un préalable à la délivrance du certificat de destruction.

A voir aussi : Nouveau moteur et options pour l’Audi A3

En somme, l’appel à un épaviste agréé VHU reste le moyen le plus efficace et le plus certain pour se débarrasser d’une épave. Il permet au propriétaire de l’épave d’être en conformité avec le Code de l’environnement qui interdit la possession de l’épave, de préserver son environnement, de gagner de l’espace et d’améliorer l’esthétique du lieu d’implantation de l’épave.