Depuis quelque temps, le sujet fait polémique : la carte grise en ligne existe-t-elle réellement ? En effet, il y a peu, le gouvernement français a mis en place des mesures visant à dématérialiser les procédures administratives et les services publics. Les services de carte grise font partie de ces processus. Ainsi, de plus en plus de personnes parlent de la possibilité d’obtenir sa carte grise en ligne. Mais dans la réalité, cette mesure manque cruellement d’efficacité.

A lire également : Nouvelle Ford Mondeo facelift (2010)

Carte grise en ligne : info

La carte grise en ligne n’est pas une intox, mais une réalité. En effet, le gouvernement a complètement supprimé la possibilité pour la population de faire leur demande de carte grise à la préfecture. La loi exige désormais que toutes les demandes soient effectuées en ligne sur des sites dédiés qui ne cessent de proliférer sur le Net. Pour rendre effective cette mesure, la loi prévoit que, même lorsqu’un citoyen se rend à la préfecture, il soit orienté vers un site internet pouvant lui permettre de mener ses démarches en ligne. En outre, de nombreux centres ont étés implantés et équipés afin de permettre à la population qui ne dispose pas des outils nécessaires à la démarche de l’effectuer facilement.

Pour les personnes n’ayant pas la maîtrise de ces outils, des professionnels sont disponibles dans ces centres afin de les accompagner. Malheureusement, même si cette mesure est devenue officielle et que le gouvernement a tout mis en œuvre pour que ça marche, il pourrait bien s’agir d’une intox.

A lire également : Nouvelle BMW Série 1 M : vidéo officielle

Carte grise en ligne : intox ?

Si le gouvernement français a mis en place des mesures de dématérialisation des services publics, notamment les services de carte grise, c’est pour accélérer les démarches. En effet, on a pu constater la lenteur des services et la difficulté d’obtention d’une carte grise. Les délais étant serrés et les demandes nombreuses, le gouvernement s’est dit que l’utilisation d’internet pourrait permettre de réduire le temps d’attente. Un délai de 72 heures après le dépôt a donc été prévu pour l’obtention de la carte grise. Cependant, on observe de plus en plus de retard dans le traitement des demandes. Le nombre de demandes en attentes a ainsi connu un bond significatif, dû en grande partie à l’augmentation des ventes de voiture neuve en France. La mesure n’est donc pas respectée et lorsqu’on fait une demande, on a souvent l’impression de n’avoir rien fait, car on attend sans avoir de suite.

La carte grise en ligne est donc une information, mais difficile à prouver en l’absence de faits probants. Cependant, la mise en œuvre véritable et effective de cette mesure faciliterait la vie à tout. En effet, la lenteur des services administratifs en général, dû à la forte demande est un frein à l’accès de la population à des besoins précis et urgents, et dont le gouvernement a le monopole.

Par ailleurs, depuis quelques années, la dématérialisation des services administratifs est bel et bien une réalité, et même les plus sceptiques ont fini par reconnaitre sa pertinence. Il est donc devenu une logique que certains services massivement sollicités comme l’établissement de la carte grise puisse suivre le même processus.

De plus, avec la vente des voitures en France en perpétuelle hausse, seule une digitalisation de ce service pourra faciliter la tâche aussi bien aux administrés qu’aux acteurs du service public. Cependant, on espère vivement que des mesures seront prises très rapidement pour que chacun puisse se faire établir sa carte grise en ligne efficacement.

Publié dans : Actu