Peut-on faire un leasing sur une voiture d’occasion ?

Peut-on faire un leasing sur une voiture d’occasion ?

Il y’a quelques années encore, le leasing s’appliquait uniquement aux véhicules neufs. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. En effet, il est désormais possible de faire un leasing sur une voiture d’occasion. Qu’est-ce qu’un leasing ? Quels sont ses avantages ? Quelles sont les différentes formes de leasing ? Comment reprendre un leasing en cours ? Dans cet article, faisons le point sur ce mode de financement.

Le leasing en quelques mots

Le leasing désigne une forme de location de voiture dont le loyer est à payer régulièrement, au même titre que pour la location d’un logement. C’est une pratique très répandue depuis un certain temps. Mais de quoi s’agit-il vraiment et quels avantages offre-t-il ?

Lire également : CamSam Radar Gratuit : notre avis sur l'avertisseur de radar

Qu’est-ce qu’un leasing ?

Le leasing est un financement qui vous permet de louer un véhicule (moto, voiture ou bateau) pendant une période déterminée. Le leasing se pratique aussi bien sur un véhicule neuf que sur un véhicule d’occasion.

Concrètement, le leasing se déroule comme suit :

A lire également : Comment immatriculer son véhicule en ligne ?

  • Le véhicule est acheté aux concessionnaires ou aux garagistes par l’organisme prêteur (banque ou autre institution financière) au nom du locataire
  • On établit un contrat de leasing entre le locataire et l’organisme prêteur
  • Une fois le contrat signé, le locataire peut utiliser le véhicule contre le paiement régulier d’un loyer dont la durée et le montant sont préalablement définis par le contrat

À la fin du contrat de leasing, 3 éventualités se présentent au client :

  • Il peut remettre le véhicule à l’organisme prêteur.
  • Il peut changer de véhicule et renouveler son contrat.
  • Il peut devenir propriétaire du véhicule en payant l’option d’achat.

Par contre, si au cours du contrat, le client souhaite se désengager, il a la possibilité de faire un transfert de leasing. Pour en savoir plus sur cette démarche, rendez-vous sur le site de Lizelo, une plateforme qui propose des véhicules d’occasion en leasing à reprendre.

leasing voiture d'occasion

Quels sont les avantages du leasing ?

Le leasing sur une voiture d’occasion présente un certain nombre d’avantages. En effet, le leasing vous permet d’utiliser une voiture sans dépenser beaucoup d’argent en un seul coup. Vous n’avez qu’à assurer le paiement du loyer mensuel. Le fait de ne pas être obligé d’acheter la voiture se présente aussi comme un avantage non négligeable, et ce, quel que soit le type de contrat que vous avez signé. Enfin, grâce au leasing, vous pouvez changer facilement de voiture. Quand votre contrat prend fin, vous pouvez choisir une autre voiture plus récente et renouveler votre contrat.

Focus sur le transfert de leasing

Le transfert de leasing est une pratique qui permet au locataire de se désengager de son contrat et de le transmettre à un repreneur. Ceci est valable quelle que soit la forme de contrat choisi (LOA ou LLD). Plusieurs situations peuvent obliger le souscripteur à avoir recours à cette démarche. Pour faire un transfert de leasing de voiture, il faut suivre les étapes suivantes :

Dépôt d’annonce sur un site

Le souscripteur doit déposer une annonce sur un ou des sites spécialisés. Il existe plusieurs sites dédiés au transfert de leasing. Une fois la plateforme choisie, il faudra remplir un formulaire en donnant des renseignements utiles sur la voiture.

Transmission des pièces justificatives

Quand une annonce est mise en ligne, elle peut être consultée à tout moment sur le site. Lorsqu’un internaute est intéressé par l’annonce, il doit contacter la plateforme qui peut éventuellement l’aider à fournir un dossier d’étude de solvabilité qu’il doit envoyer à l’organisme prêteur.

Pour la constitution de ce dossier, le preneur doit transmettre les pièces justificatives suivantes :

  • une pièce d’identité
  • un justificatif de domicile
  • un RIB
  • des bulletins de salaire
  • un avis d’imposition

Acceptation du transfert par le bailleur

En cas de validation du dossier par l’organisme prêteur, le contrat de transfert de leasing peut être finalisé. Il est à signaler qu’en cas de transfert de leasing, l’organisme prêteur exige souvent des frais de dossier supplémentaires qui seront à la charge du repreneur en général. Une fois le transfert de leasing achevé, l’ancien locataire est libre de tout engagement. Il n’aura plus à payer les loyers restants.

Reprendre un leasing en cours s’avère ainsi avantageux pour le nouveau locataire. En effet, il n’aura plus à payer les apports. Il peut aussi lever l’option d’achat plus rapidement et devenir propriétaire sans dépenser une fortune. Vous pouvez lire aussi comment trouver une bonne assurance auto.

Les types de contrats de leasing

Il existe 2 formes de contrat de leasing :

  • la location longue durée (LLD)
  • la location avec option d’achat (LOA)

transfert de leasing de voiture d'occasion

La LLD

Le LLD est un contrat de leasing qui vous permet de louer une voiture sur une période déterminée en contrepartie d’un paiement de loyer mensuel. La durée de location peut s’étaler de 24 à 48 mois. Mais selon le cas, elle peut aussi s’étendre jusqu’à 60 mois. En pratique, cette durée correspond à des plafonds de kilométrage : 60 000 km sur 2 ans par exemple. Cette tranche kilométrique ne doit pas être dépassée, sinon vous devez payer les kilomètres supplémentaires. Avec la LLD, les éventuelles réparations de la voiture, l’entretien ainsi que l’assistance de la voiture sont généralement inclus dans le contrat de leasing. Quand le contrat LLD prend fin, la voiture est restituée à l’organisme prêteur.

La LOA

Le principe est le même que celui de la LLD en ce qui concerne les mensualités et le plafond kilométrique. Mais avec la LOA, vous avez la possibilité d’acheter la voiture à la fin de votre contrat. Si vous choisissez cette option, le prix de rachat en fin de contrat, est déterminé dès le départ. Dans le cas contraire, vous pouvez restituer la voiture à l’organisme prêteur.

Avec la LOA, on exige souvent un apport initial lors de la signature du contrat de leasing (mais pas obligatoire). Cet apport initial permet de réduire le montant des loyers mensuels. Comme il est considéré comme un loyer, d’où son autre appellation « premier loyer », il ne sera pas versé au locataire s’il ne lève pas l’option d’achat (différent d’une caution). Il est à noter aussi que la prise en charge des services d’entretien et d’assistance n’est pas forcément incluse dans le contrat de LOA – c’est une option payante. Une fois votre contrat choisi obtenez votre carte grise à moindre coût.