Coronavirus : le secteur de l’automobile en crise

Coronavirus : le secteur de l’automobile en crise

Alors que de nombreuses sociétés sont totalement à l’arrêt, beaucoup de professionnels du monde de l’automobile s’inquiètent de cette situation d’inactivité. Pour certains constructeurs, des plans de redémarrage de l’activité sont actuellement en cours, mais pour de petites productions seulement. Découvrez dans cet article de cris d’alarme des constructeurs automobiles face au coronavirus.

Les constructeurs souffrent à cause du confinement

L’Actu Voiture n’est pas réjouissante en ce moment, car beaucoup de constructeurs automobiles sont en difficulté en cette période de confinement. On note, pour le mois de mars, une chute brutale de presque 52 % de la vente de voitures en Europe par rapport à l’année dernière.

A découvrir également : Ford au Le Mans Classic 2012

D’après l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), cette chute concerne de nombreux constructeurs, tels que Fiat Chrysler qui affiche une réduction des ventes de -77 %, PSA avec – 68 %, Ford avec -65 % et Renault avec -64 %. Par contre, pour d’autres marques, la baisse est moins importante.

Certaines marques arrivent tout de même à limiter la casse

La crise mondiale touche la majorité des constructeurs, mais une minorité arrive tout de même à limiter la casse. Surement mieux préparé que d’autres, ces marques affrontent avec moins de difficulté la crise brutale touchant la planète entière.

Lire également : Concept Mercedes Ener-G-Force

Parmi ces constructeurs, on note en majorité des marques étrangère telles que BMW, Mercedes ou Toyota, pour qui la baisse des ventes tourne aux alentours de 40 %. Aussi incroyable que cela puisse paraître certaines marques de prestige arrivent même à rester positives lors du premier trimestre 2020, et ce, malgré la crise.

Les constructeurs haut de gamme restent positifs

En effet, certaines marques de prestiges maintiennent la barre en ce premier trimestre 2020 et l’arrivée du coronavirus. Ainsi la marque américaine Tesla, le japonais Lexus, le constructeur allemand Porsche ou encore le groupe DS appartenant à PSA arrive à maintenir des chiffres positifs.

Des voitures proposées à des prix cassés pour limiter les effets de la crise

Malgré la crise du coronavirus, on constate que les importations de voitures en provenance de Chine sont toujours d’actualité. Or, les concessionnaires étant fermés, l’ensemble des véhicules ne peuvent pas être écoulés sur le marché. De ce fait, d’impressionnants stocks de véhicules patientent dans d’immenses parkings en attendant la reprise du marché automobile.

Certains constructeurs envisagent donc la reprise avec l’obligation de casser les prix des véhicules, afin de pouvoir écouler le stock rapidement. De bonnes réductions sont donc à prévoir, pour le marché automobile, dès la réouverture des concessions de voitures.